PROMOTION

Bien se connaître avant d’investir

Vous voilà enfin engagé sur la voie de la stabilité financière et vous comptez bien y rester. Pressé d’investir, vous avez déjà pris rendez-vous avec un représentant. Mais avez-vous bien cerné vos besoins et vos attentes ?

DÉTERMINEZ VOS OBJECTIFS D’INVESTISSEMENT

Pourquoi investissez-vous ? Pendant combien de temps les sommes seront-elles investies ? Quel rendement désirez-vous réaliser sur l’investissement ? Le risque en vaut-il la peine ? Par exemple, si vous investissez dans une obligation d’un émetteur dont l’échéance est éloignée, le rendement sera généralement supérieur à celui d’une obligation du même émetteur dont l’échéance est courte. Ce type de placement peut fluctuer selon l’évolution des taux d’intérêt, mais si vous conservez le placement jusqu’à l’échéance, vous devriez obtenir le rendement anticipé.

Préférez-vous des placements qui offrent des rendements stables mais possiblement plus faibles ou des placements plus risqués qui pourraient vous rapporter davantage ?

« Certaines personnes n’en dorment plus lorsque leurs placements perdent de la valeur, souligne Julien Michaud, analyste en éducation financière à l’Autorité des marchés financiers. Avant d’investir dans un placement risqué, il faut s’assurer d’être bien au fait des conséquences de tous les scénarios possibles, surtout les pires. »

ÉVALUEZ VOTRE TOLÉRANCE AU RISQUE

Votre représentant a l’obligation de connaître votre niveau de tolérance au risque avant de vous suggérer des placements. Pour ce faire, il vous fera remplir un questionnaire visant à établir votre « profil d’investisseur ». Bien qu’il existe plusieurs types de questionnaire ainsi que divers profils reconnus sur le marché, voici quelques définitions qui vous aideront à vous situer.

• Investisseur prudent

Vous préférez les placements sécuritaires à ceux plus risqués et n’êtes pas à l’aise avec la fluctuation de leur valeur. Peut-être que votre situation financière et personnelle (âge, situation familiale, etc.) ne vous permet pas de risquer de perdre l’argent que vous avez investi. Vos placements pourraient être presque entièrement constitués de certificats de placement garanti, de bons du Trésor ou d’obligations d’épargne.

• Investisseur modéré

Vous êtes prêt à prendre des risques calculés pour obtenir des rendements plus élevés, mais vous n’êtes pas à l’aise lorsque la valeur de vos placements fluctue de façon conséquente. Votre situation financière et personnelle ne vous permet peut-être pas de risquer de perdre une part importante de l’argent que vous avez investi. En disposant à la fois de placements garantis, d’obligations et d’actions, vous bénéficierez de la croissance généralement supérieure à long terme des titres plus risqués tout en limitant le risque de l’ensemble du portefeuille.

• Investisseur audacieux

Le risque ne vous fait pas peur. Vous êtes à l’aise même en cas de fluctuation forte de la valeur de vos placements. Votre situation financière et personnelle vous permet peut-être de supporter la perte éventuelle d’une portion importante de l’argent que vous avez investi. Vous vous dites qu’à long terme, vous serez récompensé pour le risque encouru et que ces placements ont tendance à rapporter davantage que ceux garantis.

« Plusieurs investisseurs se pensent audacieux, mais lorsque leurs placements affichent des pertes, ils se rendent compte qu’ils ne le sont pas autant qu’ils le croyaient et commencent à modifier leurs placements alors que ceux-ci ont perdu de la valeur, constate M. Michaud. Qu’on se le dise : ce profil exige d’avoir une bonne connaissance des marchés, des divers produits financiers et des facteurs qui peuvent influencer la valeur de votre patrimoine, à la hausse comme à la baisse. Il est également important de ne pas se laisser guider par ses émotions ! »

ÉTABLISSEZ UN PARTENARIAT AVEC VOTRE REPRÉSENTANT

Confier la gestion de vos placements à un représentant ne vous libère pas de vos responsabilités quant aux décisions que vous prenez. C’est pourquoi il est important de participer activement à la démarche et de comprendre dans quels produits votre argent sera investi.

« Investir ne se limite pas à obtenir un bon rendement. Encore faut-il le faire d’une façon qui correspond aux besoins et au profil de chacun. Or, ceux-ci peuvent évoluer au fil du temps », souligne M. Michaud. D’où l’importance d’établir une relation franche et transparente avec votre représentant afin qu’il adapte votre stratégie de placement selon l’évolution de votre situation.

LORS DU PROCHAIN RENDEZ-VOUS : CHOISIR UN REPRÉSENTANT

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.