GARDE-MANGER

Fou du cochon fête ses 10 ans !

Il y a une décennie, Nathalie Joannette et Samuel Gaudet, de Fou du cochon et scie, faisaient partie des rares Québécois à fabriquer des saucissons de manière artisanale. Si vous ne connaissez pas ces cochonnailles biologiques et sans nitrite, il est plus que temps de les essayer pour célébrer leur 10e anniversaire. Les saucissons, conçus à La Pocatière, sont préparés avec des ingrédients locaux. Du persil de mer, par exemple, est utilisé pour fabriquer les Grelots des battures. Ceux qui connaissent déjà Fou du cochon remarqueront que les emballages ont changé pour souligner les 10 ans de l’entreprise.

— Émilie Bilodeau, La Presse

DINETTE MAGAZINE

La cuisine à travers les yeux des autres

Le distributeur alimentaire Dubé-Loiselle lance une nouvelle publication intitulée Dinette magazine. Même si ce magazine appartient à une entreprise qui distribue des aliments dans des restaurants, l’éditeur en chef affirme que le contenu reste indépendant. 

« On veut faire découvrir la cuisine à travers les yeux des autres. Souvent, ce sont des vedettes qui mettent de l’avant leur univers gastronomique. Nous, ce n’est pas ça qu’on veut faire », explique Mathieu Lachapelle. 

Le premier numéro aborde le thème des « grosses bouffes en gang » et contient entre autres un reportage sur les restaurants éphémères, une « bouffe de fou » avec trois cuisiniers montréalais, un pique-nique dans les coulisses avec le groupe de musique Barrasso et un top 10 des restaurants qui font la livraison. 

Est-ce que certains de ces restos sont des clients de Dubé-Loiselle ? Pour le lecteur, la réponse n’est pas si claire, mais Mathieu Lachapelle assure que le magazine ne contient pas de publicité cachée. 

Dinette magazine publiera 10 numéros par année. Le premier numéro sera en kiosque le 12 novembre au prix de 6,99 $. 

— Émilie Bilodeau, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.