Athlétisme

10,75 s

L’Américaine Sha’Carri Richardson a signé à 19 ans la meilleure performance mondiale de l’année sur 100 m avec un chrono de 10,75 s aux Championnats universitaires américains d’athlétisme, hier à Austin, au Texas. — Agence France-Presse

Soccer Coupe du monde féminine

L’Espagne bat l’Afrique du Sud grâce à des tirs de pénalité

L’Espagne a battu l’Afrique du Sud 3-1, notamment grâce à deux tirs de pénalité, pour son entrée dans la Coupe du monde féminine de soccer (groupe B), hier, au Havre. La Sud-Africaine Thembi Kgatlana a ouvert la marque à la 25minute d’une frappe enroulée dans le coin supérieur du but. Jennifer Hermoso a égalisé pour l’Espagne sur un tir de pénalité. Les Espagnoles ont obtenu un deuxième tir de pénalité, après une faute de Nothando Vilakazi, exclue dans la foulée après avoir reçu un deuxième carton jaune pour ce geste. Hermoso a marqué avant que Lucia Garcia n’ajoute un troisième but en fin de rencontre. L’autre puissance du groupe B, l’Allemagne, a amorcé la Coupe du monde avec un gain de 1-0 aux dépens de la Chine, grâce au but de Giulia Gwinn en deuxième demie. Dans le groupe A, la France reste en tête devant la Norvège, malgré l’entrée fulgurante de cette dernière dans le championnat, victorieuse 3-0 sur le Nigeria hier. Les Françaises, qui ont battu à plate couture les Sud-Coréennes 4-0 vendredi en match d’ouverture, à Paris, devancent les Norvégiennes à la différence de buts.

— Agence France-Presse

Hockey LHJMQ

Les Sea Dogs sélectionnent Joshua Roy au premier rang

L’attaquant Joshua Roy a été sélectionné par les Sea Dogs de Saint-Jean au tout premier rang du repêchage de la LHJMQ, hier matin. Champion marqueur du midget AAA grâce à une récolte de 88 points, dont 38 buts, en 42 matchs avec les Chevaliers de Lévis, le jeune homme de 15 ans est devenu le tout premier Beauceron à être sélectionné au premier rang du repêchage du circuit Courteau en 49 ans d’histoire. Au deuxième échelon, les Foreurs de Val-d’Or ont choisi le joueur de centre des Cantionniers de Magog Justin Robidas. Il est le fils de Stéphane Robidas, qui a notamment porté l’uniforme du Canadien de Montréal et des Stars de Dallas au cours de sa carrière dans la LNH. L’attaquant Zachary L’Heureux a été pris au troisième rang total par les Wildcats de Moncton.

— La Presse canadienne

Athlétisme

La Russie reste hors-jeu en raison du scandale de dopage

La porte reste fermée : à trois mois des Mondiaux de Doha (du 27 septembre au 6 octobre), la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a maintenu hier la suspension de la Russie, bannie depuis novembre 2015 en raison d’un vaste scandale de dopage et de corruption. C’est la 11e fois que le Conseil de l’IAAF, réuni à Monaco, recale les Russes, dont l’ultime apparition sous leurs couleurs dans une compétition internationale d’athlétisme remonte aux Mondiaux 2015 à Pékin. L’IAAF reste ainsi la dernière grande instance du sport mondial à bannir le pays, déjà réintégré par le Comité international olympique et l’Agence mondiale antidopage. Des athlètes russes seront cependant bien présents aux Mondiaux. Ceux qui sont considérés comme irréprochables par un panel antidopage peuvent en effet participer sous drapeau neutre aux compétitions d’athlétisme.

— Agence France-Presse

Golf Omnium canadien

Triple égalité en tête

ANCASTER, Ontario — Quand Rory McIlroy a annoncé qu’il allait participer à l’Omnium canadien, il a dit aspirer à gagner un autre championnat national.

Après avoir remis une carte de 64 (- 6) hier, et s’être ainsi hissé à égalité au premier rang au terme des trois premières rondes, McIlroy n’est qu’à 18 trous de son objectif.

« Les championnats nationaux sont très importants. Ce sont habituellement les plus vieux tournois de notre sport, a-t-il fait valoir. Si quelqu’un me demandait combien j’en ai gagné, je pourrais lui dire que j’en ai remporté cinq. Si je gagnais demain, je pourrais dire que je serais rendu à six, et j’en serais fier. »

McIlroy a déjà gagné l’Omnium des États-Unis, l’Omnium britannique et celui de l’Irlande, de l’Australie et de Hong Kong. Il a aussi fait savoir que l’Omnium canadien pouvait servir de préparation en vue du prochain tournoi majeur, qui aura lieu la semaine prochaine sur le parcours de Pebble Beach.

McIlroy s’est propulsé en tête grâce à deux oiselets à ses quatre derniers trous. Lui et Jonathan Byrd ont signé la meilleure ronde de la journée.

Webb Simpson a joué 67, et Matt Kuchar a montré une ronde de 69 pour partager le sommet du classement avec un pointage cumulatif de - 13.

La clé du succès pour Simpson à l’Omnium canadien a été sa constance. En 54 trous, il n’a commis aucun boguey.

« Je crois que, chaque fois que j’ai dû prendre une décision cette semaine, j’ai pris la bonne, a affirmé Simpson. J’ai fait de bons coups roulés, surtout à l’intérieur de 10 pieds. J’ai dû réussir quelques roulés de 6 ou 7 pieds, mais, pour le moment, ils tombent au fond du trou. »

Le Canadien Adam Hadwin est le mieux placé pour mettre fin à la longue disette des représentants de l’unifolié à ce tournoi. En vertu d’une ronde de 67, il a grimpé à égalité en quatrième position avec Shane Lowry (66) et Brandt Snedeker (69), à un seul coup des meneurs.

Aucun Canadien n’a gagné le tournoi depuis Pat Fletcher, en 1954.

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.