Salon de Francfort

Les vedettes de la rentrée

Tous les deux ans, le salon de Francfort célèbre avec faste l’automobile allemande. La prochaine présentation ne fera pas exception. Les constructeurs allemands et leurs filiales y monopoliseront pratiquement tout l’espace, reléguant les nouveautés étrangères au second plan.

Volkswagen ID.3

On peut d’ores et déjà considérer le dévoilement de la future ID.3 de Volkswagen comme l’une des principales attractions de cette manifestation qui se déroulera du 14 au 22 septembre. Ce nouveau modèle électrique, que Volkswagen souhaite commercialiser à très grande échelle à compter du printemps 2020, inaugurera une architecture entièrement destinée à un propulseur électrique (nom de code MEB). Volkswagen compte proposer à ses clients un choix de batteries, avec une autonomie allant de 330 à 550 km (norme WLTP), en fonction des besoins.

Porsche Taycan

Alors que l’ID.3 attend de se retrouver face à la presse spécialisée avant de retirer le camouflage qui la recouvre, Porsche ne laisse désormais plus aucun doute sur les formes définitives de son premier véhicule électrique, le Taycan. Révélée en avant-première mondiale au Canada la semaine dernière, cette berline ne fait plus de mystère sur son prix (à partir de 173 900 $), mais garde encore secrète son autonomie.

Lamborghini Sian

Lamborghini, filiale d’Audi, n’a pas attendu, elle non plus, l’ouverture du salon pour révéler les formes et couleurs de la Sian. Pour l’heure, ce premier véhicule à motorisation hybride de la marque italienne représente une sorte de ballon-sonde, puisque seulement 63 exemplaires seront produits.

Land Rover Defender

Francfort sera également le théâtre du dévoilement de la version définitive du Land Rover Defender. Ce modèle mythique, dont la production a été interrompue il y a quatre ans, retrouve sa place au catalogue. À la manière du Jeep Gladiator (notre banc d’essai cette semaine), le Defender ne manquera pas de susciter l’étonnement pour sa polyvalence (trois empattements seront proposés) et ses groupes d’options visant à le personnaliser. Sous sa carrosserie dessinée à l’aide d’une équerre, ce VUS puisera essentiellement dans le catalogue de pièces et de composants du groupe JLR (Jaguar Land Rover).

Autres nouveautés à ne pas manquer

Audi RS6 Avant

BMW X6

BMW Vision M (étude conceptuelle sur les futures déclinaisons M de la marque)

Honda E

Hyundai 45 electric (étude conceptuelle)

Mercedes Classe A hybride

Mercedes GLE Coupe

Mini Electric

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.