Commentaires sur le mouvement #metoo

Amazon lâche Woody Allen 

Amazon a abandonné son projet de quatre films avec Woody Allen en raison des commentaires de ce dernier sur le mouvement #metoo (#moiaussi), qui auraient compliqué la promotion de ses œuvres, a fait valoir vendredi un avocat du géant du web. Woody Allen a déposé une poursuite contre Amazon en février et réclame au moins 68 millions US en dommages-intérêts. Selon la poursuite, Amazon a mis fin au contrat en 2017 sans avoir diffusé un film pourtant achevé, A Rainy Day in New York. Le réalisateur n’était pas présent en cour. John Quinn, son avocat, a plaidé devant le juge que l’entreprise avait déjà expliqué qu’elle avait mis fin à l’entente en raison des allégations contre Allen, et non en raison de ses déclarations récentes. Il a fait valoir que ces allégations étaient « sans fondement » et « dataient de dizaines d’années ». 

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.