QUESTION DE LA SEMAINE

Mise en lumière du pont Jacques-Cartier

POUR

Au-delà du 375e

Je trouve fantastique que l’on mette enfin en valeur le pont Jacques-Cartier par un magnifique jeu de lumière.

J’ai toujours trouvé ce pont très beau mais négligé. J’espère que ce beau projet va se poursuivre au-delà du 375e anniversaire.

– Diane Vanasse

Un peu de beauté

Je salue cette initiative et félicite tous ceux qui la font avancer. Voilà un investissement exemplaire dans le bonheur collectif ; un peu de beauté fera du bien dans le cœur de tous les citoyens. Alors qu’ailleurs des fanatiques plongent des peuples entiers dans la noirceur, ici on illumine nos infrastructures.

– Roch Blier

Un trésor de Montréal

Quelle bonne idée cet éclairage pour notre pont majestueux. Toutes les villes du monde mettent en valeur leurs joyaux et le pont Jacques-Cartier fait partie des trésors de Montréal qui ont bien besoin de beauté !

– Judith Laurier

Atténuer le moins beau

Merveilleux. Pour une des rares fois où on s’évertue à faire quelque chose de beau qui sera intéressant non seulement pour la population locale mais également pour les touristes… Cela pourrait atténuer nos affreux cônes orange. En passant, on ne pourrait pas lancer un concours pour améliorer leur aspect, tant qu’à être pris avec !

– Guylaine Dion

Modernité et patrimoine

La mise en lumière est un projet ambitieux. Sans contredit elle inscrira la ville dans la modernité tout autant que dans la mise en valeur du patrimoine industriel de l’ère de l’acier. Elle sera une autre fierté pour Montréal et un incontournable pour les touristes. Bravo à un tel projet pour le 375e.

– Fernand Bruneau

OUI, MAIS…

Un peu tape-à-l'oeil

L’éclairage du pont est magnifique, cependant … Je trouve un peu agaçant le jeu de lumières qui changent constamment, le rythme du mouvement sur l’ensemble est trop rapide selon moi. Je trouve que ça fait trop tape-à-l’œil. Merci de nous poser la question. 

– Sandra Roman, Mont-Royal

A-t-on pensé à la sécurité ?

L’idée est originale et permet de donner du mouvement et de l’éclat au pont. Cela pourrait devenir une signature pour Montréal. Une question m’interpelle toutefois : la sécurité routière sur le pont lorsque celui-ci scintillera de toutes ses couleurs. Les automobilistes ne risquent-ils pas d’être distraits par toute cette animation de couleurs. Si oui, quelles sont les mesures envisagées pour réduire les risques d’accident dus à la possibilité de distraction des automobilistes ?

– Marc Chouinard

Trop Noël

L’éclairage général du pont ainsi que le changement graduel des couleurs selon les saisons est fabuleux. Par contre, le jeu de lumières clignotantes fait déborder le verre : ça fait trop Noël !

– Bernard Hurteau

CONTRE

Beau au naturel

Depuis 18 ans, j’habite à deux pas du pont et j’en ai presque le même point de vue que dans cette vidéo. Au fil des ans et des saisons, j’ai vu ce pont magnifique sous toutes les lumières, de celle rosée de l’aube à l’orangée du crépuscule. J’ai vu le pont dans le brouillard et dans les tempêtes de neige, se découper sur les ciels d’orage ou sur les feux d’artifice, dans la pluie battante ou sous le ciel pur, de jour comme de nuit. Il est parfois gris, parfois vert, parfois bleuté, et même rose violacé à l’occasion, pour ceux qui se donnent la peine de regarder.

Permettez-moi de vous retourner quelques questions. Est-ce qu’on a vraiment besoin d’une « mise en lumière » pour apprécier cet ouvrage ? Est-ce qu’on doit encore ajouter à la pollution lumineuse ? Ne parle-t-on pas de réduire les dépenses d’énergie inutiles ? On fait ça pour qui, au juste ? Pour les touristes qui le regarderont trois minutes et passeront à autre chose ?

Pour ce qui est d’ajouter de la poésie aux jours des Montréalais qui en ont bien besoin, je n’en vois pas l’utilité, le pont est très bien comme il est dans la mouvance des éléments. J’aurais préféré un investissement massif en art public d’importance à une ixième bordée de divertissement clignotant, et je me fous pas mal que les lumières du pont gigotent quand le Canadien gagnera.

– Daniel Roy

Éphémère

Quand on nous serine tous les jours que les budgets publics sont serrés, qu’il faut économiser, ne devrait-on pas couper dans le surplus ?

Surtout quand le projet est éphémère, ne donne aucune valeur ajoutée permanente à une ville et qu’il ne fait que donner plus de lumière à un lobbyiste assoiffé de publicité.

– Guy Archambault, politologue

Pollution lumineuse

Concept dépassé et mégalomane, sans compter la pollution lumineuse que cela apportera. Souligner cet anniversaire avec un investissement durable et susceptible d’aider les plus démunis serait infiniment plus sage et noble.

– Ronald Charbonneau

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.