Les avantages de l’uniforme scolaire

Le port d’un uniforme scolaire — partiel ou complet — présente plusieurs avantages, tant pour les écoles que pour les parents et les élèves. En voici un aperçu : 

Crée un sentiment d’appartenance

En exigeant une tenue vestimentaire particulière, les établissements d’enseignement privés veulent aviver le sentiment d’appartenance des élèves envers leur école. Les recherches démontrent en effet que le sentiment d’appartenance à l’école s’avère l’un des principaux facteurs préventifs de l’abandon scolaire. Celui-ci favorise également la réussite scolaire et la poursuite des études postsecondaires, car il joue un certain rôle sur le comportement et l’engagement de chaque élève au sein de l’établissement d’enseignement.

Réduit l’écart entre les classes sociales

Le port d’un uniforme scolaire réduit la discrimination basée sur le style ou sur la classe sociale de l’élève. En effet, ce ne sont pas tous les parents qui peuvent payer à leurs enfants de beaux vêtements griffés ou de marques populaires. La mise en place d’un code vestimentaire réduit donc les différences entre les classes sociales, c’est-à-dire entre les riches et les pauvres. Cela permet de mettre tous les élèves sur un même pied d’égalité puisqu’ils s’habillent tous de la même manière.

Rehausser le niveau de sécurité

Les établissements scolaires sont fréquentés par de très nombreuses personnes (élèves, professeurs, employés, etc.). Or, le code vestimentaire augmente la sécurité à l’école en aidant le personnel scolaire et les surveillants à repérer facilement les intrus potentiels dans l’établissement. Les élèves qui portent l’uniforme peuvent également être identifiés aisément lors des sorties scolaires. La sécurité est donc également renforcée lors des activités extérieures.

Lutte contre la violence et le taxage

Imposer le port de l’uniforme est aussi une façon efficace de lutter contre le taxage, qui s’avère un véritable fléau dans certains établissements scolaires. Nombreux sont en effet les enfants qui sont taxés pour leurs vêtements griffés. La tenue scolaire réduit également l’intimidation et les moqueries provoquées par les différences de styles, ce qui limite les conflits et la violence à l’école.

Limite les problèmes vestimentaires

L’instauration d’un code vestimentaire permet d’éviter les habits inappropriés (t-shirts aux slogans douteux, tenues indécentes, etc.). Le personnel scolaire n’a donc plus à sanctionner les élèves tentés de porter des tenues inadéquates. L’uniforme permet également de contrer l’hypersexualisation des jeunes filles, dont les camisoles à microbretelles, les «  chandails bedaine  », les pantalons taille basse et les jupes hyper courtes sont de plus en plus problématiques pour le personnel scolaire.

Permet d’économiser de l’argent

Un autre avantage de l’uniforme est qu’il réduit le coût annuel d’achat de vêtements. Celui-ci reste en effet le même toute l’année. Les parents n’ont donc pas à magasiner chaque saison pour renouveler les habits de leurs enfants. De plus, les uniformes scolaires sont durables et généralement faits pour durer au moins deux ans. Dans de nombreux cas, les frères et sœurs plus jeunes «  héritent  » des uniformes des plus grands. Par ailleurs, la plupart des établissements d’enseignement privés mettent en place un bazar en fin d’année pour les revendre, ce qui permet de récupérer une partie de l’investissement initial.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.