Le chiffre du jour

450 millions

Le Superdome de La Nouvelle-Orléans, domicile des Saints, fera l’objet de rénovations majeures totalisant 450 millions US avant d’accueillir le Super Bowl en 2024. Les rénovations apportées au stade, qui a été construit il y a 44 ans, font partie des négociations entre le gouverneur John Bel Edwards et l’équipe de la NFL dans l’espoir de garder les Saints en Louisiane pendant encore 30 ans.

— Associated Press

Précision  Incroyable mais vrai !

Le verre à moitié plein

Une erreur s’est glissée hier dans notre rubrique « Incroyable mais vrai ! ». Le texte n’était pas accompagné de la bonne vidéo.

Revoici, donc, une excellente façon de perdre sa bière en une fraction de seconde.

Médias  Radio

Cantin avec Lagacé au 98,5 ; Théodore et Talbot au 91,9

Les amateurs de sport de la région de Montréal auront droit à de nouvelles propositions à la radio cet automne. On savait déjà que Patrick Lagacé serait au micro pour l’émission de fin d’après-midi au 98,5 FM. Pour la chronique sportive, il sera accompagné de son collègue de La Presse Philippe Cantin. Celui-ci est bien connu des auditeurs du réseau Cogeco. Il participe déjà à plusieurs émissions et a animé Bonsoir les sportifs cet été. La nouvelle émission sera présentée à compter de lundi prochain, à 15 h. Le 91,9 Sports a lui aussi modifié sa grille. Les principaux animateurs restent presque tous en poste, mais deux recrues d’envergure se joignent à l’émission du retour avec Stéphane Langdeau : José Théodore et Maxime Talbot, qui feront leurs débuts lundi prochain. Parmi les nouveautés dans la grille du 91,9 Sports, notons l’ajout de deux émissions matinales le week-end et d’un avant-match d’une demi-heure les soirs de matchs du Canadien. Quant à FC 919, la quotidienne de soccer animée par Olivier Brett, elle passe à un format hebdomadaire de 60 minutes, le samedi à 11 h.

— Alexandre Pratt, La Presse

Golf  Championnat BMW

Thomas efface un difficile début de journée pour terminer au sommet

Justin Thomas et Jason Kokrak ont égalé un record du parcours à Medinah et se partagent la tête après la première ronde du Championnat BMW. Thomas a notamment réussi son premier oiselet de la journée après avoir atteint un arbre. Lui et Kokrak ont terminé leur ronde en 65 coups, soit 7 coups sous la normale. Thomas, qui n’a pas gagné de tournoi depuis son triomphe au Championnat mondial de golf à Firestone l’an dernier, ne pensait pas se retrouver en tête hier, surtout après avoir connu des ennuis sur le terrain d’entraînement. Une semaine après avoir déclaré forfait lors de la première tranche du tournoi éliminatoire de la Coupe FedEx, Tiger Woods s’est contenté d’un pointage de 71 (- 1) et se retrouve à égalité au 50e rang. Adam Hadwin, d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, se retrouve à égalité au huitième rang à la suite d’une ronde de 67 (- 5). Corey Conners, de Listowel, en Ontario, a inscrit un score de 69 (- 3) et pointe à égalité au 26e rang.

— Associated Press

Basketball

La malchance s’acharne sur DeMarcus Cousins

DeMarcus Cousins devra encore une fois se remettre d’une blessure importante, alors que les Lakers de Los Angeles se retrouvent devant un premier obstacle avant le début d’une saison pour laquelle les attentes sont élevées. Cousins a appris hier qu’il avait subi une déchirure ligamentaire au genou gauche, ce qui signifie qu’il ratera la majorité, sinon l’ensemble, de la prochaine saison. Son agent a ajouté que le moment de l’opération n’avait pas encore été déterminé. Invité à six reprises au match des Étoiles, Cousins s’est blessé lors d’un entraînement à Las Vegas, plus tôt cette semaine. Cet incident est survenu environ 18 mois après qu’il eut subi une déchirure à un tendon d’Achille et près de 4 mois après une déchirure musculaire à la cuisse gauche. Cousins a conclu un pacte d’un an (3,5 millions) avec les Lakers cet été dans l’espoir d’unir ses efforts à ceux de LeBron James et Anthony Davis afin de ramener le club californien parmi les prétendants aux grands honneurs.

— Associated Press

Hockey féminin

Les Suédoises appellent au boycottage et militent pour l’équité

Les meilleures joueuses de hockey suédoises ont refusé de participer à un camp d’entraînement hier, ainsi qu’au prochain tournoi international, qui sera présenté en Finlande, afin de poursuivre la lutte des équipes nationales féminines pour obtenir l’équité salariale.

La Fédération suédoise de hockey a indiqué qu’elle avait été informée d’un éventuel boycottage, mais qu’elle avait été « surprise » de la décision.

Au total, 43 joueuses sont impliquées dans le boycottage, qui porte essentiellement sur leurs mauvaises conditions salariales alors qu’elles représentent leur pays. Les joueuses devaient se rapporter au camp d’entraînement hier en banlieue de Stockholm, en prévision du Tournoi des cinq nations – auquel participeront la Russie, le Japon, la République tchèque et la Finlande – qui commencera mardi prochain.

Un communiqué a été diffusé sur les réseaux sociaux par la Suédoise Erika Grahm, dans lequel elle écrit que cette décision a été prise « pour développer et créer de meilleures conditions » dans l’équipe nationale afin « d’encourager et de respecter » la génération actuelle ainsi que les prochaines. Le document précise que les demandes des joueuses ne sont pas « déraisonnables », sans préciser la nature du litige.

Ce geste est semblable à celui qui a été fait il y a deux ans en Amérique du Nord, où l’équipe américaine avait menacé de boycotter les Championnats du monde de 2017, présentés dans son pays, afin de militer en faveur d’une hausse salariale et de meilleures conditions de travail. Elles ont conclu une entente de quatre ans avec USA Hockey qui a vu leur salaire grimper à 4000 $US par mois, avec la possibilité d’empocher jusqu’à 71 000 $ par an et 129 000 $ pendant les années olympiques.

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.