Les nouvelles de la semaine

Découvrez les nouvelles qui ont marqué l’actualité de la dernière semaine dans le monde de l’automobile.

L’ancienne Ferrari 308 de Gilles Villeneuve mise aux enchères

La Ferrari 308 ne figure certainement pas parmi les plus illustres créations de l’histoire de la marque au cheval cabré en raison de son approche valorisant une plus large diffusion. Malgré cet état des choses, l’un des plus grands pilotes de l’histoire de la Formule 1 en a eu une et elle sera mise aux enchères en mai prochain. La maison RM Sotheby’s proposera à Monaco la célèbre Ferrari 308 GTS 1978 de Gilles Villeneuve. Assemblée le 30 octobre 1978, moins d’un mois après le premier triomphe en carrière du pilote québécois sur la piste de l’île Notre-Dame, elle n’a que 36 600 km au compteur et a été conduite par Villeneuve jusqu’à sa mort, en 1982. Connaissant la fougue du pilote, cette voiture a certainement été régulièrement poussée à ses limites, mais elle demeure une extraordinaire pièce d’histoire automobile.

Ford dévoile sa nouvelle Focus

Ford a levé le voile la semaine dernière sur la dernière génération de sa Ford Focus. Perpétuant la stratégie One Ford, mise en place sous le règne du PDG Alan Mulally, cette Focus sera destinée à une diffusion mondiale avec, évidemment, des motorisations différentes selon les marchés. Son design, à fort accent européen, constitue une intéressante évolution par rapport au modèle actuel, peu modifié depuis 2012. Dans le but de réduire les coûts, cette Focus migre vers une plateforme modulaire et verra le nombre de configurations offertes diminuer. Elle sera en outre proposée avec une série d’aides à la conduite actives baptisée Ford Co-Pilot360. Côté mécanique, il faudra attendre ses débuts nord-américains pendant la seconde moitié de 2019 pour avoir un portrait plus complet.

Chevrolet met à jour sa Camaro avant l’été

Chevrolet ne pouvait rester les bras croisés devant les importants changements techniques apportés pour 2018 à la Ford Mustang. Le constructeur au nœud papillon a présenté sa riposte la semaine dernière. Outre les boucliers phares et feux arrière retaillés autant pour rafraîchir son apparence que pour mieux séparer les versions, la Camaro offrira pour cette cuvée 2019 le groupe d’option 1LE avec le quatre-cylindres turbocompressé. En plus du freinage amélioré et de l’amortissement raffermi, le 1LE turbo dispose d’un rapport de masse quasi parfait, pour un comportement qui s’annonce plus raffiné. La version SS à moteur V8 recevra quant à elle l’apport de la boîte automatique à 10 rapports que l’on trouve aussi dans la Mustang GT. Son capot redessiné inspiré de la livrée ZL1 fournira également plus de refroidissement à sa mécanique.

Alfa Romeo voudrait produire une version coupé hybride de sa Giulia

Après la 4C, qui ne cible qu’un faible volume de ventes, la Giulia a réellement officié le retour d’Alfa Romeo au pays. La berline compacte, équipée au choix d’un quatre-cylindres turbo ou d’un V6 biturbo, pourrait bientôt être offerte en version coupé dopée par une mécanique inspirée de la F1. C’est du moins ce qu’avance le très crédible magazine Autocar. Ce nouveau moteur serait basé sur le V6 de 2,9 L biturbo de la livrée Quadrifoglio, qui lui-même est étroitement dérivé d’un moteur Ferrari. Il recevrait l’apport d’un moteur électrique pour pousser sa puissance à pas moins de 641 ch. Cela permettrait assurément de rendre le modèle plus attrayant, du moins sur le plan de l’image, et permettrait le retour d’une carrosserie qu’on associe naturellement au riche héritage de la marque italienne.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.