Plus de 1,3 million de postes À pourvoir d’ici 2024

54 métiers d’avenir au Québec

Le Québec a connu, en 2017, sa plus forte croissance économique des quinze dernières années et le plus bas taux de chômage de son histoire, ce qui en a fait l’une des économies les plus performantes au pays. Par conséquent, les entreprises d’ici sont confrontées à un enjeu majeur : la rareté de la main-d’œuvre. Pour la période allant de 2015 à 2024, le gouvernement du Québec estime que plus de 1,3 million de postes seront à pourvoir dans une multitude de domaines. Voici un survol des métiers et professions qui présentent d’excellentes perspectives d’intégration en emploi.

Départs à la retraite

La population constituant l’essentiel de la main-d’œuvre du Québec – soit celle âgée de 15 à 64 ans – est en déclin depuis 2014 en raison du vieillissement de la population. Cette réalité explique également les nombreux départs à la retraite des baby-boomers. Ce contexte rendra de plus en plus difficile l’embauche de main-d’œuvre qualifiée pour jouer des rôles essentiels au développement des entreprises.

Préparer l’avenir des jeunes

L’âge le plus courant pour réfléchir à un choix de carrière chez les Québécois se situe entre 14 et 17 ans. Ce moment coïncide avec le choix d’un programme d’études postsecondaires ou d’une formation professionnelle et technique.

Chez près de la moitié des jeunes de ce groupe d’âge, les parents constituent la principale source d’influence dans le choix d’un métier. L’entourage joue également un rôle déterminant lorsqu’il est question d’orienter les jeunes vers un métier qui satisfera leurs attentes, les principales étant un salaire compétitif, un environnement de travail agréable et une stabilité d’emploi.

Cinq profils de métiers d’avenir

Le choix d’un emploi à son image contribue à ce qu’un travailleur se sente à sa place et valorisé dans une profession qui fait appel à ses aptitudes naturelles. Certains traits de caractère présentent ainsi des affinités naturelles avec des emplois à combler.

Les métiers et professions d’avenir ont été catégorisés selon cinq profils définissant la «  personnalité de l’emploi  » la plus courante chez ceux qui occupent ces postes.

Directif : Ce profil correspond aux leaders, ceux qui, n’ayant pas peur de relever des défis, savent rassembler leurs collègues et les mener vers la réussite en partageant leur vision.

Innovateur : Ce groupe réunit les gens d’idées et à l’esprit scientifique, qui savent trouver des solutions imaginatives pour régler les problèmes.

Méthodique : Ce profil représente les personnes cartésiennes, rationnelles et ordonnées, capables d’exécuter des tâches en suivant les directives et en respectant les délais. Les jeunes possédant ce type de personnalité démontrent de grandes capacités de concentration.

Objectif : Ce type de personnalité est d’un naturel curieux, se questionnant sur le fonctionnement des choses. Ce sont souvent des jeunes qui aiment fabriquer et réparer des biens avec leurs mains ou des outils.

Social : Les gens de ce groupe s’intéressent aux autres et à ce qu’ils vivent. Ce sont des jeunes qui aiment être bien entourés et qui savent écouter et rassurer leur entourage.

Les 54 métiers et professions d’avenir

Voici les métiers et professions qui seront les plus demandés d’ici 2024, regroupés par profil d’emploi. Pour obtenir des informations détaillées sur chaque poste, ainsi que sur les études requises et le salaire horaire moyen, visitez le site Web L’avenir cherche du monde comme toi.

Directif

Surveillants des mines et des carrières

Surveillants en transformation alimentaire

Surveillants de fabrication de produits en caoutchouc et en plastique

Surveillants de la transformation des produits forestiers

Gestionnaires en agriculture

Innovateur

Agronomes, conseillers et spécialistes en agriculture

Ingénieurs en aérospatiale

Analystes et consultants en informatique

Concepteurs et développeurs Web

Vétérinaires

Méthodique

Professionnels en finances, vérification et comptabilité

Estimateurs en construction

Pharmaciens

Technologues en santé animale et techniciens vétérinaires

Mécaniciens et opérateurs de centrales et de réseaux énergiques

Objectif

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique

Machinistes et vérificateurs d’usinage et d’outillage

Outilleurs-ajusteurs

Mécaniciens et contrôleurs d’avions

Opérateurs d’installations de traitement des produits chimiques

Social

Aides-infirmiers et préposés aux bénéficiaire

Psychologues

Techniciens juridiques

Éducateurs de la petite enfance

Infirmiers

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.