Investissements

Mitch Garber actionnaire de l’équipe de la LNH à Seattle

L’homme d’affaires québécois Mitch Garber sera l’un des actionnaires de la nouvelle équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Seattle.

Le groupe d’investisseurs Oak View Group, mené par les gens d’affaires américains David Bonderman et Jerry Bruckheimer, a obtenu le mois dernier une équipe d’expansion de la LNH à Seattle. L’équipe de Seattle fera ses débuts durant la saison 2021-2022. Mitch Garber fera partie, à titre d’actionnaire minoritaire, de la dizaine de copropriétaires de l’équipe de hockey.

M. Garber a confirmé à La Presse son investissement dans l’Oak View Group. Il n’a pas souhaité faire davantage de commentaires, sauf pour préciser que son investissement à Seattle ne changeait en rien son désir d’investir dans une équipe du baseball majeur à Montréal. M. Garber est l’un des gens d’affaires impliqués dans le groupe mené par Stephen Bronfman et Pierre Boivin afin de ramener les Expos.

Les liens de l’homme d’affaires

Comment M. Garber s’est-il retrouvé au sein du groupe d’investisseurs de Seattle ? Depuis une décennie, il connaît bien David Bonderman, l’un des fondateurs de la firme d’investissement privé TPG. C’est entre autres M. Bonderman qui l’a recruté en 2009 pour devenir PDG de Caesars Acquisition Company, une société de jeux en ligne dont TPG était actionnaire. M. Garber a été PDG de Caesars Acquisition Company de 2009 à 2016. Depuis 2015, TPG est aussi l’actionnaire majoritaire du Cirque du Soleil, dont M. Garber est président du conseil d’administration et l’un des actionnaires minoritaires.

Le mois dernier, le groupe mené par David Bonderman a payé 650 millions US à la LNH pour obtenir une équipe d’expansion. Le groupe dépensera aussi 700 millions US pour rénover le KeyArena, futur domicile de l’équipe de hockey. Dans le passé, le groupe mené par David Bonderman n’avait pas caché son intérêt pour l’acquisition d’une éventuelle équipe d’expansion de la NBA. Seattle a perdu son équipe de la NBA en 2008.

L’investissement de M. Garber dans l’équipe de hockey de Seattle se chiffrerait au moins dans la dizaine de millions de dollars.

De façon générale, les consortiums propriétaires d’équipes de la LNH sont constitués de façon que chaque actionnaire minoritaire investisse au moins une dizaine de millions de dollars, afin de ne pas avoir trop d’actionnaires n’investissant que quelques millions.

gains de 275 millions en 2016

En 2016, Mitch Garber a réalisé des gains de 275 millions CAN en vendant Playtika, une filiale de Caesars, selon l’agence Bloomberg qui tire ses informations de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’organisme de réglementation des Bourses américaines. M. Garber avait ensuite révélé avoir payé « plus de 100 millions de dollars » aux fiscs québécois, canadien et américain à la suite de cette transaction.

En plus de ses fonctions au Cirque du Soleil, Mitch Garber, 54 ans, préside le conseil d’administration d’Investir au Canada, l’organisme fédéral responsable d’attirer des investissements étrangers au pays.

La nouvelle de l’investissement de M. Garber dans une équipe de la LNH à Seattle a d’abord été annoncée hier après-midi par la journaliste de RDS Chantal Machabée sur son compte Twitter.

Les propriétaires québécois dans la LNH

Canadien de Montréal

• Les frères Geoff, Andrew et Justin Molson (actionnaires de contrôle)

• Luc Bertrand

• Bell (BCE)

• Fonds de solidarité FTQ

• Banque Nationale

Penguins de Pittsburgh

Mario Lemieux (il serait un propriétaire minoritaire important, détenant environ 40 % de l’équipe, selon le New York Post)

Équipe d’expansion de Seattle

Mitch Garber

Maple Leafs de Toronto

Bell (BCE)

Note : sauf mention contraire, il s’agit d’actionnaires minoritaires.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.