FLASHES

Ça fait jaser

Ces personnalités font parler d’elles pour le meilleur ou pour le pire. Tour d’horizon des nouvelles d’ici ou d’ailleurs qui animeront les conversations autour de la machine à café.

musée des beaux-arts de montréal

Une nouvelle aile grâce à un don de plusieurs millions

Dans un an, un espace de 1000 m2 du pavillon Jean-Noël Desmarais du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) accueillera l’Aile des cultures du monde et du vivre-ensemble.

Constituée de 15 galeries, l’aile permettra au musée de mettre en valeur sa collection d’archéologie et de cultures internationales (plus de 10 000 objets d’art) et de présenter des expositions qui encourageront le dialogue interculturel par l’art. 

Le MBAM a annoncé, hier dans un communiqué, que ce projet verrait le jour grâce à un « don exceptionnel » de Stéphan Crétier et Stéphany Maillery, un couple de mécènes qui partage sa vie entre Dubaï et Montréal. Le don est de plusieurs millions de dollars, selon nos informations. Le musée ne tient pas à en dévoiler le montant exact. Fondateur et chef de la direction de GardaWorld, la plus importante entreprise privée de sécurité au monde, Stéphan Crétier déclare, dans le communiqué avec sa conjointe Stéphany Maillery, que les « valeurs de célébration de la diversité » font partie de leurs convictions profondes.

Se réjouissant de l’arrivée de ce don, Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, souhaite que le musée poursuive son « approche décloisonnée, plus interculturelle que multiculturelle, pour inventer d’autres récits en travaillant dans un esprit de cocréation avec les différents acteurs, artistes, experts du milieu ». 

La nouvelle Aile des cultures du monde et du vivre-ensemble Stéphan Crétier et Stéphany Maillery abordera des disciplines et des enjeux sociaux, au-delà du discours de l’histoire de l’art, et favorisera le dialogue et la compréhension de l’autre, ajoute le communiqué du musée.

Ça fait jaser

La femme d’Harvey Weinstein se confie à Vogue

Pour la première fois depuis que le scandale entourant le producteur Harvey Weinstein a éclaté, sa femme (un divorce est en instance) Georgina Chapman est revenue publiquement sur les événements, dans un long portrait publié par le magazine Vogue, hier. « Absolument pas. Jamais », a répondu cette dernière quand on lui a demandé si elle se doutait de quelque chose. La designer derrière la marque Marchesa n’est pas sortie publiquement pendant cinq mois après l’éclatement de l’affaire, en octobre dernier, et dit avoir perdu 10 lb en cinq jours à l’époque. « Il y a une partie de moi qui a été terriblement naïve – si naïve. J’ai des moments de rage, de confusion, d’incrédulité ! Et d’autres où je ne fais que pleurer en pensant à mes enfants. À quoi leur vie va-t-elle ressembler ? », a-t-elle notamment confié.

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

Ça fait jaser

Spotify retire R. Kelly de ses listes d’écoute

L’artiste américain R. Kelly, visé par des allégations d’agressions sexuelles, et dans la ligne de mire du mouvement Time’s Up qui a appelé à couper les ponts avec lui, verra ses chansons retirées des listes d’écoute de Spotify. C’est-à-dire que ses pièces seront toujours offertes sur la plateforme, mais ne seront plus proposées par les algorithmes de Spotify, qui donne ainsi un exemple de l’application de sa nouvelle charte contre les discours et les comportements haineux. R. Kelly est accusé depuis de nombreuses années d’agressions sexuelles sans jamais avoir été condamné. Il avait été acquitté en 2008 d’une inculpation pour pornographie juvénile. — Chantal Guy, La Presse

Ça fait jaser

Le MBAC retire son Chagall de la vente, sans pénalité

Le Musée des beaux-arts du Canada et la maison Christie’s ont confirmé, hier, que le tableau La tour Eiffel, de Marc Chagall, ne sera finalement pas mis en vente. Dans une déclaration commune, le musée et Christie’s ont indiqué que la décision avait été prise « d’un commun accord » et qu’à la lumière d’une entente financière à la satisfaction des deux parties, aucuns frais ne devront être payés par l’établissement muséal d’Ottawa. Les deux parties travaillent maintenant ensemble à préparer le retour du tableau au musée. Le MBAC avait annoncé le mois dernier qu’il mettrait aux enchères la toile de Marc Chagall à la mi-mai, à New York, dans le but d’acquérir un tableau d’un autre artiste français, Saint Jérôme entendant la trompette du Jugement dernier de Jacques-Louis David, qui risquait, selon le musée, de quitter le pays. Toutefois, le gouvernement du Québec avait par la suite annoncé avoir pris des mesures pour s’assurer que le chef-d’œuvre néoclassique de Jacques-Louis David demeurerait dans la province. — La Presse canadienne

Ça fait jaser

V aura aussi ses ninjas

Vous êtes peut-être déjà tombé sur American Ninja Warrior, sur NBC ou TVA, en vous disant : mais comment ils font ? À côté de ce parcours spectaculaire d’épreuves physiques, le saut de l’ange de Fort Boyard paraît presque trop facile. Émily Bégin et Étienne Boulay promettent des épreuves tout aussi exigeantes, mais en pleine ville, dans Bootcamp : le parcours extrême, une compétition sportive qui s’ajoute aux nombreuses nouveautés de l’automne sur V. L’émission, logée pour l’instant le jeudi à 20 h, donnera lieu à des performances spectaculaires de concurrents gonflés à bloc dans des lieux emblématiques de Montréal, tels l’oratoire Saint-Joseph, le mont Royal, le parc Jean-Drapeau et le Stade olympique. Douze duos composés d’un homme et d’une femme prendront part à la compétition. À la fin de chaque émission, les deux duos les plus faibles devront s’affronter en duel dans une épreuve qui sera toujours la même. Au bout de 13 semaines, le duo gagnant remportera un grand prix de 10 000 $.

— Richard Therrien, Le Soleil

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.