Mode

En bref

Les dernières nouvelles de la mode locale

En vedette

La Semaine de la mode masculine prend son envol

C’est d’abord pour valoriser et faire connaître les designers d’ici qui se consacrent à la mode masculine, mais aussi pour créer des liens, sans intermédiaire, entre ces derniers et les consommateurs, qu’Yves Ulysse a décidé de mettre sur pied le nouvel événement M3/Mode Masculine Montréal, qui commence aujourd’hui et se poursuit jusqu’à dimanche, avec une soirée de défilés demain soir, au Centre des sciences de Montréal.

Celui qui a toujours été actif dans l’univers de la mode et du design – il a notamment fondé la plateforme web Close Access TV – dit avoir eu l’idée de créer un événement mode montréalais après avoir vécu une « expérience extraordinaire » à la Semaine de la mode masculine de Toronto (TOM), aujourd’hui disparue.

« Mon but, c’est que tout le monde puisse se sentir VIP et d’amener un événement mode masculine glamour à Montréal. Les hommes sont rendus là, ils prennent soin d’eux, de leur peau et de leur habillement », remarque celui qui a bon espoir que son événement rassemblera célébrités, gens du milieu et gens du public.

Ainsi, en plus de la soirée de défilés, qui réunira des créateurs aux signatures diversifiées comme Helmer, Lakuachimoto, Pascal Labelle et le Torontois Rhowan James (60 $, cocktail et accès à l’afterparty au Four Seasons inclus), M3 propose un party d’ouverture au Vol de nuit (ce soir, 10 $) et un « Fashion Brunch » dimanche au Richmond, où designers et créateurs seront présents et où le public pourra se procurer des pièces vues aux défilés (15 $ l’entrée). À cela s’ajoute demain dans la journée différents ateliers et conférences, notamment par Chovain et Absolute Suite, destinés autant aux gens du milieu qu’au public (10 $ chacun). « Aujourd’hui, on perd des talents parce que le milieu est très difficile. Je veux redonner le pouvoir d’achat aux gens en retirant l’intermédiaire et en connectant directement designers et clients. »

Mode pour enfants

Billie le Kid désormais en ligne

Fondée il y a près de 15 ans, la boutique Billie est un incontournable mode de l’avenue Laurier Ouest. En 2016, les propriétaires, Véronique Saine et Ariane Lescop, ont ajouté une corde à leur arc en ouvrant juste à côté Billie le Kid, une chouette adresse pour dénicher de beaux vêtements, accessoires et jouets pour enfants. Bonne nouvelle si vous habitez loin : plus besoin de s’y déplacer, puisque l’entreprise a lancé officiellement le week-end dernier sa nouvelle boutique en ligne, où on peut retrouver une grande sélection de l’inventaire proposé en magasin, pour les enfants de 0 à 14 ans, avec des marques recherchées comme Carrément Beau, Rylee + Cru, Petit Bateau, Zadig & Voltaire ou Little Marc Jacobs.

À l’agenda

Trouvailles d’occasion

Nul doute, le vêtement d’occasion connaît une popularité grandissante, à l’heure où tout un chacun cherche à réduire son empreinte environnementale. Plus que jamais, il est possible de se procurer des vêtements usagés sans faire (trop) de compromis sur la qualité et le style. Deux événements intéresseront les amoureux du vintage et des friperies ce week-end. À Montréal, la très chouette boutique Deuxième édition propose une grande vente dès aujourd’hui et jusqu’à dimanche, proposant jusqu’à 80 % de rabais sur des vêtements et accessoires de luxe de designers d’ici et d’ailleurs (Chanel, Manolo Blahnik, atelier b, Noémiah, Prada…). Du côté de Québec, la friperie pop-up 2Fripe organise dimanche son événement automnal, où on pourra donner une deuxième vie à des pièces de différentes marque et tailles, puisque les participants sont également invités à apporter les vêtements dont ils ne veulent plus sur place.

Actualités

une encyclopédie de la mode québécoise en ligne

Initiative du musée McCord, l’EncycloModeQC a été lancée officiellement cette semaine. Cette référence virtuelle, basée notamment sur le dictionnaire Dicomode élaboré par l’anthropologue Gérard Baril et aujourd’hui épuisé, est consacrée à l’histoire de la mode québécoise, du XIXsiècle à aujourd’hui, et fourmille de références diverses, regroupant plus de 500 fabricants, créateurs, détaillants, organisations et événements du milieu de la mode québécoise. Un excellent outil pour tous les férus de mode d’ici.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.