D e h o r s , e n v i l l e

Un nid
au balcon

À 25 ans, Karoline Trudeau remarquait que ses amis, n’avaient souvent que de petits balcons pour mettre le nez dehors. L’année suivante, elle déménage de chez ses parents, se retrouve en appartement avec deux balcons et devient convaincue de la nécessité d’aménager ces mini espaces. Celle qui a fait l’acquisition d’une boutique spécialisée en ameublement, et accessoires de terrasse et balcon nous offre ses conseils pour tirer profit de l’infiniment petit.

Viser qualité et durabilité

Premier conseil : choisir des éléments durables. « En appartement, on n’a souvent aucun espace de rangement, observe Karoline Trudeau. Résultat : les meubles passent l’hiver dehors. On peut les recouvrir de housses, comme on le fait pour le barbecue, mais en choisissant des structures d’aluminium ou de résine vierge, on s’assure qu’elles ne rouilleront pas. Les chaises Acapulco, comme celles en plastique qui ornaient jadis la devanture des motels, sont désormais en vinyle, un matériau plus durable. Côté coussins, il importe de choisir un tissu qui résiste à la décoloration, idéalement avec une garantie allant jusqu’à 5 ans. »

Respecter l’espace

L’experte observe que la plupart des meubles de patio sont conçus pour de grandes cours ou des terrasses de banlieue. En ville, l’espace est restreint. « Bonne raison pour choisir des meubles compacts et des fauteuils moins profonds », estime Karoline Trudeau. Les meubles sectionnels devraient être choisis en conséquence. Ce n’est pas parce qu’ils sont de plus petit format qu’ils seront moins confortables. Pour économiser de l’espace, la table bistro, dont les chaises se rangent dessous, peut s’avérer une option intéressante, tout comme les chaises pliantes. Leurs versions modernes sont de toute beauté, à des années-lumière des modèles des années 1970 !

Aménager le sol

Pour tout aménagement efficace d’un petit balcon, Karoline Trudeau recommande de commencer par le sol, ce qui donnera illico de la personnalité à l’espace. « Il existe des tapis gazon de très bonne qualité, agréables au toucher. On peut aussi aller du côté des caillebotis, qui s’assemblent comme les pièces d’un casse-tête. Le look teck est très tendance et fort joli. Ou encore, on opte pour une carpette. On n’a qu’à s’assurer que la base du tapis est ondulée, ce qui permet à l’air de circuler. »

Créer une intimité

Pour donner de l’intimité à votre espace, installez un jardin vertical ou un mur végétal, qui aura aussi l’avantage d’être coupe-son. « En plus, la verdure rend de bonne humeur », ajoute Karoline Trudeau. Autrement, un parasol ou un toit rétractable font bel effet. S’il y a un balcon au-dessus du nôtre, on peut penser rideaux. Les tissus signés Sunbrellas sont reconnus mondialement pour leur résistance aux rayons UV. Les tours de balcon en vinyle ou en toile solaire, qu’on installe sur la rambarde, sont également efficaces pour créer un effet privé. De plus, si on mise sur la qualité, une bonne toile bloquera jusqu’à 92 % des rayons du soleil.

« Puncher » le décor

Pour les accents de couleur, la tendance de l’été est aux teintes vives. La preuve ? L’ultra-violet, nommé couleur Pantone de l’année. « Comme en mode, on accentue son décor avec des accessoires aux tons de turquoise, orange, jaune citron, rose blush, vert menthe ou bleu bébé », raconte Karoline Trudeau. Coussins et pots à fleurs colorés en vue ! La combinaison de styles, comme le vintage et le contemporain, est aussi de mise, tout comme le cubique, de retour en force. On peut jouer ensuite avec un éclairage d’appoint : une simple guirlande solaire ou électrique ou des lampes, pour une touche chaleureuse.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.