HOCKEY

Ils ont dit

« Au début du tournoi, à part le statut de Carey Price, on ne savait pas dans quel rôle [les gardiens] se retrouveraient. Je disais à Corey de rester prêt à profiter de sa chance parce que j’avais le feeling qu’il en aurait une. Ce soir, il était prêt et il a fait les gros arrêts quand on en avait besoin. Pour lui, c’est un grand moment de faire partie de cette équipe et de pouvoir être reconnu pour le joueur qu’il est. »

— Jonathan Toews, avec deux buts et une mention d’aide, à propos du gardien Corey Crawford

« Ce n’était pas un match facile. On joue tellement bien défensivement, j’avais reçu seulement six tirs au milieu du match ! C’est difficile d’entrer dans le match et d’y rester dans ce temps-là. Mais il faut rester solide. On n’a pas à gagner un match tout seul avec une équipe comme ça, il faut juste éviter de donner de mauvais buts... comme celui que j’ai donné ! »

— Corey Crawford, qui a remporté son premier match en carrière dans l’uniforme du Canada

« Nous savions à quel point le Canada formait une bonne équipe, et on l’a vu en première période. Ils ont eu plusieurs chances de marquer et nous ont attaqués avec vitesse. Nous avons un peu mieux joué après cette première, mais on a vu ce que ça prenait pour battre les meilleurs à ce tournoi. »

— Le défenseur suisse Roman Josi

Propos recueillis par Marc Antoine Godin, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.