Technologie

Des applications mobiles au service de l’immobilier

Il existe des millions d’applications mobiles qui répondent à presque autant de besoins. Pour les futurs acheteurs, certaines s’avèrent particulièrement utiles, que ce soit pour connaître l’ensoleillement d’une propriété ou pour faciliter l’envoi de documents officiels. En voici cinq qui peuvent vous donner un sérieux coup de pouce.

Hypothécaire Canadienne

Malgré son étrange nom (traduction libre de Canadian Mortgage), cette application obtient une excellente note sur l’App Store et Google Play. Gratuite et très simple à utiliser, elle vous permet de calculer vos versements hypothécaires ou de trouver la somme maximale que vous pouvez emprunter en tenant compte de divers facteurs (revenus locatifs, taxes, frais de condo, coût du chauffage, dettes, etc.). De plus, l’application présente les taux hypothécaires courants de plusieurs partenaires et vous aide à obtenir une proposition de prêt ou de renouvellement.

Solen

Cette sympathique application permet de connaître l’ensoleillement d’une pièce, d’une terrasse ou d’une cour. Résultat d’un projet universitaire mené par trois étudiants français, Solen combine l’astrophysique, l’optique et la réalité augmentée pour illustrer la courbe du soleil à la date de votre choix. Destinée aux courtiers immobiliers (elle sert à créer un rapport de luminosité complet pour aider les courtiers à vendre une propriété), elle est gratuite et peut être utilisée par des particuliers. Lors d’une visite, il est donc possible de savoir si le soleil plombera sur votre future terrasse à 17 heures, le 15 juin prochain.

Camscanner

Qui dit transaction immobilière dit de nombreux documents à envoyer. Grâce à Camscanner, plus besoin de chercher un numériseur : votre téléphone intelligent fera le boulot. Vous n’avez qu’à photographier un document et la technologie d’autoamélioration de l’image fera le reste, en transformant votre photo en un PDF net et précis. L’application est offerte gratuitement pour les fonctions de base (numériser, envoyer, archiver), tandis que des fonctions et du stockage additionnels viennent avec la version payante. Bon à savoir : il est même possible, à même l’application, d’envoyer un document vers un télécopieur  !

IKEA Place

Une autre belle utilisation de la réalité augmentée, cette fois par le leader mondial de l’ameublement accessible et fonctionnel. Lancée en grande pompe il y a moins de deux ans, IKEA Place permet de voir des milliers d’articles (meubles de rangement, tables, canapés, lits, etc.) dans la pièce captée par la caméra de votre téléphone intelligent. Pratique pour déterminer si votre future aire ouverte est suffisamment grande pour loger la table de 10 personnes dont vous rêvez. Il est aussi possible de photographier un objet qu’on aime pour que le système nous recommande un article IKEA s’y rapprochant.

Google Maps

Bien sûr, vous connaissez Google Maps, l’application de navigation la plus utilisée, loin devant Plans et Waze. Mais au-delà de l’itinéraire à prendre, Google Maps peut aussi vous être utile pour connaître les différents services autour de votre future propriété. L’option Explorer, accessible à l’écran d’accueil, vous permet de découvrir, entre autres, les épiceries, les guichets bancaires, les stations-service ou les pharmacies près d’un lieu précis. Aussi, à l’aide de la barre de recherche, tapez par exemple «  école primaire  » pour voir les écoles de votre futur quartier. Entre deux propriétés, la proximité de nombreux services pourra faire pencher la balance.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.