Look d’automne :  un pro à la rescousse

Pas facile de réussir un teint zéro défaut ou un regard charbonneux ? David Vincent, artiste maquilleur international chez Lise Watier, partage ses trucs et dévoile ses produits favoris pour reproduire (simplement !) cette mise en beauté raffinée pour la nouvelle saison.

Cils étoffés

« Mon astuce pour des cils denses, c’est d’utiliser un traceur liquide. Non pas en tirant un trait, mais plutôt en appliquant la couleur par petits points – en utilisant la pointe du feutre – pour combler les espaces entre les cils. » La touche finale : une frange qui a du volume, mais sans grumeaux. « Le mascara V Element définit bien chacun des cils en plus de les soigner avec des ingrédients traitants. »

Regard suédé

Inutile de se limiter à des ombres foncées pour réaliser un smokey eyes. « J’aime l’idée des tons neutres, plus doux, qui rendent ce look accessible. » Sa technique ? Tracez la racine des cils avec un crayon brun et estompez vers le haut avec un coton-tige. Superposez ensuite un fard brun moyen, en étirant la couleur jusqu’à la paupière mobile pour créer un dégradé. Ajoutez un point de lumière dans le coin interne de l’œil avec une ombre claire.

Pommettes santé

N’ayez pas peur du blush. « C’est le trait d’union entre le maquillage des yeux et de la bouche. » Bien choisi, le fard à joues réveille le teint. Recherchez une texture semi-transparente (poudre, crème ou fluide, peu importe) qui donnera aux pommettes une légère coloration pour un éclat bonne mine naturel. Indécise sur la nuance ? Pincez vos joues quelques fois pour découvrir la teinte de blush qui conviendra le mieux à votre carnation.

Teint parfait

Appliquez d’abord un fond de teint lumineux qui laisse filtrer le grain de la peau. Camouflez ensuite cernes, rougeurs et taches pigmentaires avec des fards correcteurs. « J’utilise la palette Portfolio par-dessus le fond de teint. Ce dernier unifie déjà l’épiderme, on peut donc avoir la main légère avec les correcteurs plus couvrants pour neutraliser les dernières imperfections. Le résultat est ainsi plus naturel. »

Bouche gourmande

Si vous ne risquez pas encore les couleurs flamboyantes sur vos lèvres, sachez que le baume est une belle façon d’apprivoiser des teintes audacieuses comme le vermillon, le magenta ou le pourpre, très chic cet automne. « Le Rouge Gourmand Glow de Lise Watier est parfait ! Sa texture hydratante et translucide permet de déposer un film de couleur subtil sur les lèvres. À mesure que vous vous habituerez, intensifiez l’opacité en superposant les couches. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.