Soccer Ligue des Nations

Piette et Brault-Guillard y seront

Le milieu de terrain Samuel Piette sera l’un des 23 joueurs à faire partie de l’équipe canadienne en vue du dernier match de qualification de la Ligue des Nations de la CONCACAF contre la Guyane, le 24 mars, à la BC Place de Vancouver. Le défenseur Zachary Brault-Guillard sera l’autre représentant de l’Impact pour ce match dont l’enjeu sera une place dans le groupe A de la Ligue des Nations et une qualification pour la Gold Cup. Le gardien Maxime Crépeau (Whitecaps de Vancouver) et Ballou Jean-Yves Tabla, anciennement de l’Impact et actuellement avec Albacete Balompié, ont également été sélectionnés. Le Canada occupe le 79e rang mondial, tandis que la Guyane n’est pas classée, car elle n’est pas membre de la FIFA.

— La Presse canadienne

Yzerman au cœur d’une reconstruction ?

Il faut se tourner vers l’avenir à Detroit. Des rumeurs laissent entrevoir l’arrivée de Steve Yzerman à la tête des Red Wings cet été.

Tournoi d’Indian Wells

Andreescu gagne, Shapovalov aussi

Indian Wells, Californie — La Canadienne Bianca Andreescu a défait la Chinoise Wang Qiang 7-5 et 6-2, hier, pour atteindre les quarts de finale du tournoi d’Indian Wells, en Californie.

Chez les hommes, son compatriote Denis Shapovalov a lui aussi continué d’épater la galerie, réglant le cas du Croate Marin Čilić en 79 minutes, 6-4 et 6-2, pour accéder aux huitièmes de finale.

Actuellement 60e au monde, Andreescu obtiendra ainsi une place parmi les 50 premières à la publication du prochain classement, lundi. Sa fiche en 2019 est de 25-3, dont une présence en finale à Auckland et l’obtention de son premier titre, à Newport Beach.

Andreescu a réussi quatre bris en huit occasions contre Qiang, 18e tête de série du tournoi. En avance 3-2 en deuxième manche, la jeune femme de Mississauga a effacé un retard de 0-40, avant de gagner le jeu.

Andreescu a commis cinq doubles fautes, mais Qiang a converti une seule balle de bris sur cinq.

La prochaine rivale de la Canadienne sera Garbiñe Muguruza, qui a défait la Néerlandaise Kiki Bertens 5-7, 6-1 et 6-4. Vingtième tête de série, Muguruza a récolté 7 des 11 bris de la rencontre.

Andreescu et Muguruza s’affronteront pour la première fois. Muguruza a été la reine de Roland-Garros en 2016 et de Wimbledon l’année suivante.

« C’est fou de penser que je vais jouer contre elle [Garbiñe Muguruza]. Je l’ai vue tellement souvent à la télé. »

— Bianca Andreescu

Shapovalov, 24e tête de série, a aisément battu Čilić, 10e favori du tournoi et champion des Internationaux des États-Unis en 2014. Chaque joueur a inscrit cinq as, mais les trois bris du match sont allés en faveur du phénomène ontarien de 19 ans.

Shapovalov a ainsi pris sa revanche, car Čilić l’avait vaincu par le même score l’an dernier à Bâle. Quand il mettait sa première balle en jeu, Shapovalov n’a laissé échapper que 3 points sur 32.

Après sa victoire, la deuxième en importance après son succès contre l’Espagnol Rafael Nadal à Montréal en 2017, « Shapo » s’est lancé dans un rap, son passe-temps, à la plus grande surprise des spectateurs.

« J’étais plus nerveux de chanter ma chanson que de jouer mon match. J’ai eu du mal à retrouver les paroles, a-t-il expliqué. Je ne suis pas sûr que je vais abandonner ma carrière dans le tennis pour le rap, pas tout de suite en tout cas ! »

Son prochain rival en Californie sera le Polonais Hubert Hurkacz, 67e au monde. Hurkacz a éliminé le Français Lucas Pouille et le Japonais Kei Nishikori.

Djokovic tombe de haut

Le numéro un mondial, Novak Djokovic, est tombé de haut hier à Indian Wells : il a été éliminé sèchement et dès le troisième tour par l’Allemand Philipp Kohlschreiber.

Djokovic, vainqueur des trois derniers tournois du Grand Chelem, s’est incliné en deux manches de 4-6 et 2-6 devant le 39e joueur mondial.

Le Serbe avait pourtant remporté leurs sept duels précédents et menait huit victoires à une au bilan de leurs confrontations. La seule victoire de Kohlschreiber jusque-là contre « Djoko » remontait à 2009, sur la terre battue de Roland-Garros.

« J’ai joué mon meilleur tennis depuis 18 mois, c’est vraiment une victoire importante pour moi », a souligné l’Allemand.

En plus de Bianca Andreescu et de Denis Shapovalov, l’Ontarien Milos Raonic sera en action aujourd’hui à Indian Wells. Il affrontera l’Allemand Jan-Lennard Struff en huitièmes de finale.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.