ÇA FAIT JASER

Mercury Prize : Skepta l’emporte sur Bowie

« Si David Bowie jetait un regard sur le Hammersmith Apollo ce soir, il voudrait que le Mercury Prize soit accordé à… Skepta ! » Ainsi s’est exprimé hier le chanteur Jarvis Cocker, porte-parole du jury appelé à choisir le meilleur album britannique de l’année. L’Afro-Britannique Skepta, que plusieurs considèrent comme le premier responsable de la résurrection du style grime, a donc remporté la prestigieuse récompense pour son album Konnichiwa. Le disque posthume de David Bowie, Blackstar, figurait dans la longue liste de douze albums, qui avait été réduite à six albums pour le gala tenu hier au Théâtre Hammersmith Apollo de Londres. Un de ces six albums a d’ailleurs été choisi par le public, mais un jury de pairs a déterminé hier le grand gagnant.

— Alain Brunet, La Presse avec la BBC

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.