Chalet La boîte à outils

Refaire la toiture du chalet

Dans une maison – et un chalet – , il y a toujours quelque chose à réparer, à rénover ou à améliorer. Et on ne sait pas toujours comment s’y prendre. Stéphanie Lévesque donne un coup de main aux lecteurs.

LA QUESTION

Nous sommes propriétaires d’un chalet très énergivore qui a besoin de rénovations. Nos planchers sont à refaire, mais c’est surtout la toiture qui presse. Au point de nous demander si nous préférons garder le chalet ou pas. Croyez-vous que ça vaut la peine de se lancer dans des travaux ? 

— Gaétan Lagacé

UN CHALET EFFICACE

Un chalet procure des moments inoubliables, mais il implique un engagement, tant personnel que financier, car une deuxième habitation, c’est nécessairement davantage de travaux, d’entretien et d’investissement.

Même au chalet, une saine consommation de l’énergie (électricité, eau) est une des responsabilités du propriétaire. Un bâtiment efficace procure du confort et, surtout, engendre moins de gaspillage. Loin des yeux, loin du cœur : la toiture est souvent oubliée. Pourtant, tout comme la fondation, c’est un élément essentiel d’une construction et elle doit rester en bon état. Un entretien continu et l’exécution de travaux à temps sont, à terme, synonymes d’économies. Une toiture en fin de vie peut laisser entrer l’eau et ces infiltrations peuvent engendrer des milliers de dollars de réparations. Le simple remplacement du revêtement s’avère beaucoup plus économique. Il existe de nombreuses options, mais vaut mieux choisir un revêtement qui sera durable selon son environnement (milieu humide, présence d’eau salée, secteur ombragé, etc.).

LA SOLUTION

La durée de vie de votre chalet est étroitement reliée à la rénovation de votre toiture. Des travaux de qualité, ainsi que des améliorations pour que le chalet ne consomme pas trop d’énergie, comportent plusieurs étapes. Une toiture performante est bien isolée, étanche et bien ventilée. Dans votre cas, un minimum doit être fait. La solution est incontournable, la réparation du revêtement doit être faite et sera même un atout si vous décidez de revendre le chalet.

COMMENT S’Y PRENDRE

Inspection

Bien que vous sachiez que des rénovations s’imposent, une inspection de surface peut être utile. Elle apporterait certainement d’autres informations importantes pour mieux préparer et cibler les réparations.

Travaux

Selon le type de revêtement et vos connaissances et habiletés, vous pouvez faire les travaux vous-même. Compte tenu des risques pour vous et pour la qualité des travaux, dans le cas où vous n’avez aucune expérience en toiture, je vous conseille fortement de faire appel à un couvreur. La loi exige que les couvreurs professionnels possèdent une licence d’entrepreneur en isolation, étanchéité, couvertures et revêtement extérieur, délivrée par la RBQ. Les pros assurent leurs travaux pour une durée minimum de cinq ans (en vertu du Code civil).

Prévention

Un chalet se trouve souvent sous les arbres. À la suite des travaux, afin de prolonger la durée de vie utile du revêtement, ayez à l’œil l’ombrage (cause de moisissure) et le frottement des branches (déplacement du revêtement). Prévoyez une visite par année sur le toit. Et allez y jeter un œil à la suite d’une période de grands vents. Videz les gouttières et dégagez tous les débris.

COMBIEN ÇA COÛTE

La formule reste la même, tout dépend de l’état général de votre toiture, de la surface à couvrir et du type de matériau. Rien en bas de 5000 $, parfois jusqu’à 10 000 $.

Y AVEZ-VOUS PENSÉ ?

Quand avez-vous visité les combles pour la dernière fois ? Faites-y un tour pour vérifier une présence éventuelle d’humidité (traces d’eau, odeurs, moisissure). Assurez-vous que la structure est en bon état (solide) et que les matériaux isolants sont encore bien en place.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.