québec

Découvertes à Québec

Les endroits où déguster un bon café se sont multipliés à Québec. S’il faut parfois sortir des artères touristiques pour les trouver, une fois sur place, on a envie de s’installer, de flâner et, surtout, de siroter tranquillement son latté.

Mayflower

Tout nouveau, tout beau, Mayflower a ouvert l’automne dernier près de l’Université Laval. Par les grandes fenêtres donnant sur l’avenue Myrand, le soleil illumine le décor moderne et épuré. Derrière le comptoir, les jeunes propriétaires, Louis Roy-Couture et Florence Lahoud-Douville, sélectionnent des cafés de diverses origines et de plusieurs torréfacteurs. Ils prennent un plaisir fou à expliquer la provenance et le goût de leurs produits. Au menu : du gruau et des pop-tarts préparées par la pâtisserie Hansel et Gretel. L’endroit est original et l’accueil, toujours sympathique.

853A, avenue Myrand, Québec

Maelstrom

Dans le local de pierre et de brique de la rue Saint-Vallier Est, le café Maelstrom fait beaucoup parler de lui pour ses cocktails. Avant l’heure de l’apéro, c’est pour le café qu’on s’y rend, surtout pour celui infusé à froid, la spécialité de la maison. Ici, on utilise uniquement les grains importés et torréfiés par l’entreprise torontoise Pilot. Une fois la boisson commandée, on s’installe à l’une des tables de bois et on profite de l’ambiance dynamique créée par les habitants du quartier qui viennent y travailler et manger une bouchée. Car le café a un menu assez étoffé. Si bien que vous aurez envie d’y rester… jusqu’à l’apéro.

181, rue Saint-Vallier Est, Québec

Le lièvre et la tortue

Tout chez Le lièvre et la tortue, dans Limoilou, rappelle les salons de thé anglais : la vaisselle fleurie, les sandwichs au concombre, les scones et la décoration choisie avec soin. Si vous aimez le thé, vous serez servi. Et si vous aimez le café aussi. On y prépare de bons cafés avec les grains de chez Cantook, un torréfacteur situé dans la haute ville de Québec. Pour un endroit unique, familial et branché, c’est la place !

1200, 3e Avenue, Québec

Nektar Caféologue

La réputation de Nektar n’est plus à faire à Québec. Le café qui a ouvert en 2009, dans le quartier Saint-Roch, a été le premier à s’inspirer de la « troisième vague », soit à mettre de l’avant le terroir, les différents arômes et le travail des torréfacteurs. Le concept a plu au public. Tant et si bien que les propriétaires ont ouvert une deuxième enseigne dans Limoilou et ils en ouvriront une troisième en avril à Saint-Nicolas. Qu’on s’arrête dans l’une ou l’autre, on trouve une vaste sélection de cafés, des accessoires spécialisés et des viennoiseries de chez Première Moisson.

235, rue Saint-Joseph Est, Québec

1001, 3e Avenue, Québec

Cantook

Dans le brouhaha de la rue Saint-Jean, le café Cantook passe facilement inaperçu. Anciennement appelé la Brûlerie Café de Québec, l’endroit est minuscule et la douzaine de places assises sont souvent occupées. Il y a cependant toujours de la place pour commander un café à emporter. Et ça vaut le coup ! Cantook sélectionne ses grains de différents importateurs et les torréfie sur place. Il commercialise aussi de jolis accessoires. On peut accompagner son café d’une viennoiserie… s’il en reste. Car elles ont souvent trouvé preneur avant l’heure du dîner.

575, rue Saint-Jean, Québec

Café Saint-Henri

Le Café Saint-Henri possède plusieurs adresses à Montréal, mais seulement une à Québec. Et elle se trouve à l’extrémité est de la rue Saint-Joseph. Dans l’immense local blanc immaculé et vitré, on s’installe sur une des longues tables de bois et on choisit son café. On y sert les sélections de grains torréfiés à Montréal. On propose aussi des dîners et, surtout, des beignes dont les couleurs et les parfums sont alléchants. Au menu pour un temps limité : un café filtre d'exception venu du Costa Rica à 9 $ la tasse (dans toute les succursales).

849, rue Saint-Joseph Est, Québec

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.