THÉÂTRE

Trois fois Lepage au TNM

Robert Lepage va recréer l’ultime tragédie de Shakespeare, Coriolan… et deux fois plutôt qu’une ! La Presse a appris qu’en janvier 2019, le réputé metteur en scène signerait une nouvelle version de la pièce de Shakespeare dans le cadre de la saison 2018-2019 du Théâtre du Nouveau Monde (TNM), qui sera dévoilée le 9 avril.

Robert Lepage sera omniprésent au TNM, « sa maison montréalaise », au cours des prochains mois. À la fin de juin, dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal, il signera la mise en scène du spectacle SLÄV avec Betty Bonifassi, produit par Ex Machina. Le comédien reprendra ensuite son merveilleux solo 887, acclamé par la critique et le public, du 23 octobre au 3 novembre. Les billets sont en vente dès demain, à midi, aux guichets du TNM et sur le web.

Aussi à Stratford

Comme si ses activités au Québec ne suffisaient pas, le créateur de Vinci collabore aussi avec deux compagnies canadiennes prestigieuses. À l’invitation du directeur artistique Antoni Cimolino (qui court après Lepage depuis des années !), il fera son baptême du Festival de Stratford en Ontario, le 9 juin, avec sa mise en scène d’une production originale en anglais de Coriolanus, mettant en vedette des acteurs canadiens.

La production de Lepage à Stratford est l’une des pièces phares du festival et elle sera à l’affiche jusqu’au 20 octobre.

Qui plus est, le Ballet national du Canada (BNC), à Toronto, lui a demandé de faire la mise en scène du ballet Frame by Frame, en juin, sur des chorégraphies du Québécois Guillaume Côté. Cette création du BNC rend hommage au cinéaste Norman McLaren.

Secouer Shakespeare

La version française de Coriolan, produite par le TNM en collaboration avec Ex Machina, réunira autour de la traduction de l’auteur et poète québécois Michel Garneau une toute nouvelle et imposante distribution d’interprètes québécois.

Robert Lepage a eu 60 ans en décembre dernier. Or, depuis ses débuts au théâtre dans les années 80, il ne cesse de revenir à Shakespeare. Il a signé une quinzaine de mises en scène de son auteur fétiche. Insigne honneur : il a été le premier Nord-Américain à monter Shakespeare au prestigieux Royal National Theatre de Londres.

Après deux productions acclamées en 1983 et 1993 (au FTA), Lepage revisite donc pour la troisième fois l’histoire de Coriolan, ce Romain courageux qui revient d’exil pour mieux conquérir à lui seul la ville ennemie de Corioles.

887, au TNM du 23 octobre au 3 novembre prochain (billets en vente demain à midi)

Coriolan, au TNM à partir du 15 janvier 2019 (billets en vente pour les abonnés dès le 10 avril)

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.