Infertilité

BOUDÉS
PAR LA
CIGOGNE

Prenez 100 couples qui commencent
un traitement de fécondation in vitro. Quarante-huit auront un bébé à la suite de ce traitement ou d’un suivi ultérieur. Onze couples auront un enfant naturellement – oui, les miracles existent – et onze autres en adopteront un.
Faites le calcul : 30 couples ne seront jamais parents. Ces statistiques françaises « sont à peu près pareilles
au Québec », selon Patricia Monnier, clinicienne-chercheuse au centre de reproduction de McGill.

Un dossier de Marie Allard sur
les laissés pour compte de la fertilité.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.