Suisse

10,2
millions d’euros

La vente aux enchères d’une collection privée de plus de 1300 bouteilles du Domaine de la Romanée-Conti a atteint hier un total de 10,2 millions d’euros, a-t-on appris auprès de la maison de ventes Baghera Wines. Un total de 1363 bouteilles, 158 magnums (contenance de 1,5 litre) et 3 jéroboams (contenant de 3 litres), issus de la cave personnelle d’un collectionneur européen, étaient mises en vente à Genève par cette maison spécialisée dans les ventes aux enchères de vins fins.

— Agence France-Presse

Yémen

Un avion de l’ONU va évacuer des rebelles houthis blessés

Un avion de l’ONU va se poser aujourd’hui dans la capitale du Yémen tenue par les rebelles houthis, Sanaa, pour emmener vers Oman une cinquantaine d’entre eux blessés, a indiqué la coalition menée par l’Arabie saoudite. En guise de « mesure destinée à instaurer la confiance » avant des pourparlers de paix, « un avion affrété par l’ONU arrivera à l’aéroport international de Sanaa pour évacuer 50 combattants blessés » avec à bord « trois médecins yéménites et un autre de l’ONU », a déclaré à l’agence de presse officielle saoudienne un porte-parole de cette coalition internationale. Le sort des rebelles blessés a été l’une des raisons de l’échec d’une précédente séance de pourparlers de paix en septembre. La coalition a accédé à une demande de l’envoyé spécial de l’ONU pour le Yémen, le Britannique Martin Griffiths, pour des « raisons humanitaires », a précisé le porte-parole.

— Agence France-Presse

Espagne

L’extrême droite entre au Parlement régional d’Andalousie

Un petit parti d’extrême droite, Vox, a fait son entrée hier dans un Parlement régional, une première en Espagne, en remportant 12 sièges aux élections en Andalousie et a mis fin à la domination de la gauche dans la région la plus peuplée du pays, une gifle pour le premier ministre socialiste Pedro Sanchez. Après dépouillement de plus de 99 % des bulletins de vote, le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) enregistre le pire résultat de son histoire en Andalousie, une région méridionale de 8,4 millions d’habitants. Il tombe de 47 à 33 sièges (sur 109). Ceux obtenus par ses alliés de la gauche radicale ne lui suffiront pas pour parvenir à la majorité absolue de 55 sièges sur 109 et donc pour former un gouvernement. Vox, né en 2013 et opposé à l’immigration illégale et à l’indépendantisme catalan, a dépassé les prévisions des sondages qui le créditaient au mieux de cinq sièges. — Agence France-Presse

Climat

200 milliards

La Banque mondiale a annoncé hier qu’elle doublait l’aide financière aux pays pauvres afin de faire face aux changements climatiques, en promettant 200 milliards sur cinq ans. L’organisation établie à Washington a déclaré que près de la moitié de la somme proviendrait de la Banque mondiale elle-même, tandis que le reste proviendrait d’autres institutions du groupe ainsi que de capitaux privés. La banque a indiqué que près de 50 milliards seraient consacrés à l’adaptation aux changements climatiques, reconnaissant ainsi que certains effets néfastes du réchauffement planétaire ne peuvent plus être évités et nécessitent donc une adaptation aux nouvelles conditions. Cela comprend la construction d’habitations qui peuvent résister à des conditions météorologiques extrêmes et la recherche de nouvelles sources d’eau douce alors que la montée des mers contamine les réserves existantes. — Associated Press

Israël

La police recommande l’inculpation de Nétanyahou

La police israélienne a recommandé hier l’inculpation du premier ministre Benyamin Nétanyahou dans une troisième affaire de corruption qui pourrait provoquer la chute du chef du gouvernement, à la tête d’une majorité fragilisée ces dernières semaines.

Il revient désormais au procureur général de décider d’inculper ou non le premier ministre et sa femme Sara pour l’acceptation de « pots-de-vin », « fraude » et « abus de confiance ». La police recommande aussi l’inculpation de Mme Nétanyahou pour « entrave » à la justice.

Le chef du gouvernement a immédiatement proclamé une nouvelle fois son innocence et attaqué le chef de la police Roni Alsheikh, qui a quitté ses fonctions hier.

« Comment se fait-il que les recommandations de la police soient rendues publiques le jour même où le chef de la police quitte ses fonctions ? Les jeux étaient faits d’avance. Moi et ma femme Sara sommes la cible d’une chasse à l’homme », a affirmé M. Nétanyahou lors d’un discours dans la région de Tel-Aviv.

« Je suis sûr que dans ce cas, les autorités compétentes, après avoir examiné la question, parviendront à la même conclusion : qu’il n’y avait rien parce qu’il n’y a rien », avait-il affirmé auparavant dans un communiqué.

Le couple est soupçonné d’avoir tenté de s’assurer une couverture favorable de la part du site d’informations Walla, en contrepartie de faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des centaines de millions de dollars à Shaul Elovitch, qui était patron à la fois du principal groupe de télécommunications israélien Bezek et de Walla.

Interventions

Entre 2012 et 2017, M. Nétanyahou et son entourage sont « intervenus sur le contenu publié par le site d’information Walla et ont cherché à influencer la nomination de personnes » afin de « publier des articles et des photos flatteurs, supprimant le contenu critiquant le premier ministre et sa famille », a précisé la police dans un communiqué.

La police avait déjà recommandé l’inculpation de Benyamin Nétanyahou dans deux autres affaires de corruption en février. Le premier ministre a été entendu plus d’une dizaine de fois en tant que suspect ou témoin dans différents dossiers.

Dans l’opposition, le chef des travaillistes Avi Gabbay a appelé Benyamin Nétanyahou à démissionner : « Un homme à ce point obsédé par ce que les médias disent de lui ne peut pas gouverner Israël. »

Légalement, rien n’oblige Benyamin Nétanyahou à démissionner s’il est inculpé, tant qu’il n’a pas été condamné et que tous les recours ont été épuisés.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.