ACNÉ

Plus que de simples boutons

C’est la Semaine de la sensibilisation à l’acné au Canada. Pour l’occasion, la Société canadienne de l’acné et de la rosacée a créé une campagne qui met à mal quelques mythes tenaces au sujet de ce problème de peau qui peut avoir des répercussions émotionnelles importantes et souvent sous-estimées, notamment auprès des adolescents. Parmi ces mythes : le fait que l’acné passerait avec l’âge ou qu’il suffit de se laver le visage pour faire disparaître les boutons indésirables. Près de 90 % des adolescents sont concernés par l’acné et tous les groupes ethniques peuvent être touchés. Que faire si la peau de votre ado se couvre de boutons ? Lui offrir écoute, soutien et aide et ne pas hésiter à consulter un médecin de famille ou un dermatologue qui pourra prescrire, au besoin, un traitement pour la peau.

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.