Restauration 

LA DERNIÈRE SAISON D’ALEXANDRAPLATZ

Finies, les belles soirées dans le bar minimaliste et sur la terrasse bétonnée de l’Alexandraplatz, dans le quartier Mile-Ex. On a annoncé hier que le local industriel de la rue de l’Esplanade, propriété de Brasserie BVM, changerait de vocation. La porte de garage, ouverte de mai à octobre depuis 2012, se fermera définitivement le 28 septembre.

Il y a sept ans, Bernadette Houde et Penny Pattison, également copropriétaires du Dépanneur le Pick Up, entre autres, décidaient d’ouvrir ce lieu de rassemblement sans prétention, à l’image des biergartens. Au Platz, pas de chichis, des prix abordables et une cuisine simple sur barbecue extérieur.

Avec l’arrivée d’entreprises comme Behavior et Microsoft Research, entre autres, le Mile-Ex est aujourd’hui considéré comme un centre névralgique de l’intelligence artificielle. Bernadette Houde a commencé à le sentir à l’heure du lunch, au Pick Up. L’édifice qui abrite le « Platz » ne devrait pas être converti en condominiums. La restauratrice croit plutôt que les propriétaires pourraient construire de nouveaux étages destinés à des bureaux. Mme Houde est bien sûr attristée par la tournure des évènements. 

« C’est un petit chapitre de l’histoire du quartier, mais aussi de mon histoire personnelle qui se termine ici. »

— Bernadette Houde, restauratrice

« Dès le départ, le Platz devait être éphémère. Mais il revenait d’année en année, et je me suis attachée à ce concept d’espace populaire un peu caché. On verra ce que l’avenir nous réserve », a affirmé celle qui prépare justement une émission balado sur les mutations de son quartier, nommée The Robots are Coming !

Pour profiter encore de l’Alexandraplatz cet été, il y a les soirées ordinaires, sept jours sur sept, jusqu’au 28 septembre. Le dernier marché de nuit, avec artisans, DJ et camions de cuisine de rue, se tiendra le 24 août. Jonah Campbell tiendra trois Weinplatz (soirées de vin naturel) les mercredis 21 août, 4 et 18 septembre. Homoplatz, une soirée LGBTQ+, aura lieu le 1er septembre.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.