Fêtes

GUIDE DES PRÉPARATIFS DE Noël

Les Fêtes sont à nos portes ! C’est l’heure de laisser entrer la magie de Noël et d’enfiler votre chapeau de lutin pour commencer les préparatifs. Planification du menu, popote en famille, congélation de petits délices, astuces et raccourcis… La préparation en amont est la clé d’un Noël féerique. Voici les meilleurs conseils de votre épicier Metro pour réussir vos réceptions du temps des Fêtes.

1.

Élaborez le menu à l’avance

Pour une organisation digne de l’atelier du père Noël, faites preuve de sagesse et planifiez votre menu de A à Z. Bouchées, entrée, repas, dessert, cocktails : pensez aux moindres détails. Première étape ? Le choix des recettes. Que vous souhaitiez un Noël traditionnel, gastronomique ou réinventé, votre épicier Metro est une source abondante d’inspiration.

Si vous prévoyez une grande tablée, embrassez les traditions d’ici en misant sur la simplicité. Un menu traditionnel comprenant tourtière de porc, dinde rôtie et ragoût de boulettes fera sans doute renaître de doux souvenirs. Accompagnez-les d’une bonne purée de pommes de terre à l’ail et de carottes glacées, sans oublier l’incontournable sauce aux canneberges. Bon à savoir : celle-ci se congèle bien à l’avance, tout comme les tourtières.

Mariez les traditions de Noël aux tendances actuelles en servant des bouchées et des desserts réinventés. Huîtres, minitourtières aromatisées aux pommes, tartelettes au citron, à la ricotta et au basilic… Il y a une foule de façons de repenser le menu des Fêtes. Un conseil de votre épicier : soyez futé et déclinez un même ingrédient en deux ou trois recettes. Les canneberges du Québec, par exemple, pourraient se retrouver à la fois dans vos bouchées de porc et dans votre bûche orange-canneberges. C’est une bonne façon de se simplifier la vie.

Envie d’épater la galerie ? Donnez le ton à une soirée chic avec un tartare de bison ou de saumon en entrée. Poursuivez avec un magret de canard à l’orange et au gingembre. Servi sur une délicieuse purée de céleri-rave du Québec, celui-ci se prépare en moins de 30 minutes. Vous aurez ainsi amplement de temps pour profiter de doux moments en famille, un kir des Fêtes à la main. Pour clore la soirée en beauté, ajoutez une touche de fantaisie à vos desserts. Comment ? En mariant les saveurs gourmandes et en réinventant les classiques. Chocolat et lime, canneberges et caramel d’érable, anis et citron… Vive les étonnantes combinaisons !

2.

Invitez les aliments d’ici à votre table

Pour un repas à la fois divin et d’ici, réservez une place de choix aux aliments du Québec. Encouragez les producteurs de chez nous en servant, par exemple, un gigot d’agneau du Québec aux deux moutardes le soir du réveillon. Rehaussé de miel et de fines herbes, ce plat festif fond littéralement dans la bouche !

Inspirez-vous aussi des fruits et légumes d’ici pour élaborer votre menu. Canneberges, betteraves, pommes de terre, endives, tomates de serre… On peut facilement célébrer le Québec à l’année. Enfin, privilégiez les pains et les charcuteries du Québec, comme les produits Première Moisson.

3.

Lancez la production

Une fois le menu établi, dressez une liste de priorités et passez à l’action. Préparez d’abord tout ce qui se congèle bien, comme les tourtières, les boulettes, les demi-glaces, les biscuits et les bûches.

Étalez ensuite la production sur plusieurs fins de semaine et jumelez les recettes qui ont certains ingrédients en commun. En cuisinant, par exemple, vos tourtières et vos tartelettes aux pacanes le même jour, vous économiserez du temps et de l’énergie. Pendant la préparation, pensez à vos cadeaux gourmands et doublez les recettes qui se donnent bien en cadeau. Pourquoi ne pas offrir aux enseignantes et enseignants de vos enfants les sablés que vous cuisinez pour le réveillon ? Si vous manquez de temps, remplissez votre congélateur de petits délices du commerce qui goûtent comme ceux faits maison, comme les hors-d’œuvre Irresistibles et la bûche Première Moisson.

4.

Éveillez le sommelier en vous

Nul besoin d’être un fin connaisseur pour créer une belle harmonie entre les mets et les vins. Fiez-vous d’abord aux pastilles de goût qui accompagnent toutes les recettes de votre épicier Metro. Vous apprendrez ainsi que le filet mignon aux herbes se marie bien aux arômes puissants et complexes des vins rouges aromatiques et charnus, et que le carré de porc au cidre de glace s’accorde bien avec les bières fruitées et onctueuses. Vous servez de la dinde ? Privilégiez les vins rouges aux tanins souples, ou tournez-vous vers des blancs aux tonalités minérales et grillées. Pour tout régler en un seul arrêt, explorez la vaste gamme de vins offerts chez votre épicier Metro.

Les conseils de votre épicier Metro des Fêtes

Grande tablée

Vous recevez la famille élargie ? Pas de panique, votre épicier Metro est là pour vous conseiller et vous aider.

Manque de temps

Il n’y a que 24 heures dans  une journée. Si vous manquez de temps, n’hésitez pas à prendre des raccourcis, sans compromettre la magie.

Simplifier vos  réceptions

Pour un Noël sans chichis et sans compromis, faites appel au service de traiteur de votre épicier Metro. Le menu Tout Prêt Tout Frais vous propose un véritable festin, avec plus de 40 plateaux pour vos réceptions des Fêtes. Charcuteries et sandwichs Première Moisson, fromages, délices de la mer, salades, crudités, sushis : vous y trouverez de tout pour tous les goûts.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.