immobilier Barbecue

Faire des grillades en toute sécurité

Régulièrement, des pompiers sont appelés pour éteindre des barbecues qui ont pris feu. La cause la plus fréquente ? Les appareils à gaz n’ont pas été bien entretenus, constate Sylvain Jalbert, chef de section du Service de sécurité incendie de Montréal.

« Chaque printemps, il faut nettoyer complètement les barbecues à gaz en enlevant les grilles et les brûleurs, insiste-t-il. Pour laver les brûleurs, on prend une petite brosse que l’on insère à l’intérieur, comme quand on nettoie une flûte à bec. Il faut aussi retirer les résidus tombés dans le fond pendant la cuisson, au fil du temps. Il faut que l’appareil soit propre comme lors du premier jour. Cela ne se fait pas dans 95 % du temps. »

Il conseille de faire des vérifications au moins une fois par an pour s’assurer, par exemple, que les brûleurs sont bien installés ou encore qu’il n’y a pas de fuite.

« Pour faire un test d’étanchéité, on met du savon à vaisselle autour du régulateur de pression, autour des raccords et des boutons à l’avant. S’il se forme des bulles, cela veut dire qu’il y a une fuite. Il faut alors resserrer les raccords ou acheter des pièces de rechange. »

Une odeur d’œufs pourris ou de chou bouilli signale aussi une fuite, avertit la Régie du bâtiment du Québec dans un document en ligne consacré aux barbecues au propane ou au gaz naturel.

Un lieu sécuritaire

L’organisme gouvernemental recommande de placer le barbecue dans un lieu sécuritaire : à l’extérieur, dans un endroit aéré, sur une surface stable (pour éliminer tout risque qu’il se renverse), loin de toute circulation. Il faut éviter de l’installer près de fils électriques, d’arbres et d’arbustes.

Les appareils de cuisson devraient être placés à au moins 60 cm (2 pi) des portes et des fenêtres, fait remarquer Sylvain Jalbert.

« Les dégagements ne sont pas toujours respectés. Des barbecues sont trop près des ouvertures ? Les rideaux pourraient prendre en feu. Il y a aussi un risque si les appareils sont trop proches de revêtements en vinyle. »

— Sylvain Jalbert

Il ne faut pas avoir peur si un feu se déclenche dans le barbecue, soutient-il. « Il faut agir comme avec un feu dans le fourneau, en fermant le couvercle. Les flammes sont impressionnantes, mais elles vont arrêter quand il n’y aura plus rien à brûler. »

Ceux qui font de la cuisson au charbon de bois devraient prendre certaines précautions, poursuit-il. Mieux vaut ainsi mettre les cendres dans un contenant métallique et patienter 48 heures de les jeter. « Attendre 72 heures serait encore mieux », précise-t-il.

L’idéal serait d’avoir un extincteur à poudre à proximité. « Mais il faut quand même appeler les pompiers si le feu est maîtrisé avec un de ces appareils, précise M. Jalbert. Ils vont prendre une lecture à deux ou trois endroits différents avec un détecteur de chaleur pour comparer et voir s’il y a une différence de température dans les murs. C’est vraiment précis. »

Le feu est sournois, précise-t-il. Il peut se déclarer deux ou trois heures plus tard, quand tout le monde est couché. La prudence est donc de mise.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.