Mondiaux de gymnastique

6

L’Américaine Simone Biles a réalisé à Doha ses meilleurs Championnats du monde, conclus hier sur un titre au sol et une médaille de bronze à la poutre. Elle est montée sur les six podiums proposés : quatre titres mondiaux – concours par équipes, concours général, saut, sol –, une médaille d’argent aux barres asymétriques et une de bronze à la poutre. Aucune gymnaste depuis la Soviétique Elena Chouchounova en 1987 n’avait réussi pareille razzia. (AFP)

Tennis

Demi-finale de haut vol entre Djokovic et Federer

Novak Djokovic est venu à bout de Roger Federer 7-6 (6), 5-7 et 7-6 (3) dans un match marathon qui s’est poursuivi pendant trois heures, hier, en demi-finale du Masters de Paris. « C’est mon meilleur match cette saison, ça, c’est certain. J’ai beaucoup de respect pour Roger, a dit Djokovic, en s’adressant à la foule en français. Peu importe quand j’affronte Roger, je dois toujours donner le meilleur de moi-même. » Federer était à la recherche de son 100e titre en carrière. Le Serbe affrontera en finale aujourd’hui Karen Khachanov, qui a poursuivi sa lancée en disposant de Dominic Thiem 6-4 et 6-1. Djokovic connaît actuellement une série de 22 victoires. « Novak est sur une lancée. On le sent », a convenu Federer. — Associated Press

Golf

Anne-Catherine Tanguay se qualifie pour la LPGA

La Québécoise Anne-Catherine Tanguay s’est qualifiée avec brio hier pour conserver sa carte du circuit féminin de la LPGA. Avec un cumulatif de 572 (- 4), la golfeuse de 27 ans a terminé à égalité en huitième place du tournoi de huit rondes organisé à Pinehurst, en Caroline du Nord. Les 45 premiers de ce tournoi regroupant une centaine de golfeuses du monde entier obtiendront des droits de jeu sur le circuit la saison prochaine. À sa première saison complète sur le circuit de la LPGA cette année, Tanguay a d’abord connu une période laborieuse, avant de rebondir à la fin de l’été, après une période de repos, avec quelques bons résultats. Une autre Québécoise, Maude-Aimée LeBlanc, n’a pu éviter le couperet. Avec un cumulatif de + 12, elle a pris le 51e rang et devra se contenter d’un statut sur le circuit Symetra la saison prochaine. La jeune amateur albertaine Jaclyn Lee s’est par contre qualifiée grâce à une superbe sixième place. À 21 ans, elle pourrait toutefois retarder son passage chez les professionnels. — Michel Marois, La Presse

Hockey

Jake Evans met fin à la série noire du Rocket

Jake Evans a marqué en avantage numérique après 28 secondes de jeu en prolongation et le Rocket de Laval a mis un terme à une série de six défaites en battant les Comets d’Utica 2-1, hier. Evans a inscrit son troisième but de la saison en complétant un bel échange à trois avec Kenny Agostino et Alex Belzile. Il s’agissait du premier but du Rocket en avantage numérique à sa septième occasion de la rencontre. Nikita Jevpalovs a aussi marqué en infériorité numérique pour le Rocket (4-7-1), qui avait perdu 3-1 face aux Comets vendredi soir. Michael McNiven a exécuté 19 arrêts. Les deux équipes croiseront à nouveau le fer mercredi, cette fois à l’Adirondack Bank Center, à Utica, dans l’État de New York.

— La Presse canadienne

Hockey

Deux ans de plus à Nashville pour Rinne

Les Predators de Nashville ont accordé une prolongation de contrat de deux saisons et 10 millions au gardien Pekka Rinne. L’équipe a annoncé la nouvelle hier. Rinne touchera six millions en 2019-2020 et quatre millions en 2020-2021. Âgé de 36 ans, Rinne affiche un dossier de 4-1-0 cette saison avec une moyenne de buts accordés de 1,91 et un taux d’efficacité de ,940. Il a raté cinq rencontres en raison d’une blessure. Rinne a remporté le trophée Vézina la saison dernière en tant que gardien par excellence du circuit. Il était finaliste pour une quatrième fois en carrière. Rinne écoulait la dernière année d’un contrat de sept saisons et 49 millions. 

— La Presse canadienne

Mondiaux de gymnastique

Médaille d’argent pour la Canadienne Ana Padurariu

La Canadienne Ana Padurariu a décroché la médaille d’argent à la poutre, hier, lors des Championnats du monde de gymnastique. Padurariu, de Whitby, en Ontario, a amassé 14,100 points et ainsi procuré une deuxième médaille en argent au pays en deux jours. Vendredi, Shallon Olsen, de Surrey, en Colombie-Britannique, avait grimpé sur la deuxième marche du podium à la table de saut. La Chinoise Liu Tingting a remporté la compétition à la poutre avec un pointage de 14,533 points. Elsabeth Black, de Halifax, en Nouvelle-Écosse, a fini cinquième. En fin de journée hier, Brooklyn Moors, de Cambridge, en Ontario, a pris le huitième rang de l’exercice au sol en vertu d’un pointage de 13,066. — La Presse canadienne

Baseball 

Woodward est le nouveau gérant des Rangers 

Les Rangers du Texas ont embauché l’instructeur au troisième coussin des Dodgers de Los Angeles Chris Woodward à titre de gérant, six semaines après le congédiement de Jeff Banister. L’équipe texane a indiqué hier qu’il avait accepté une offre de contrat de trois saisons, assortie d’une année d’option laissée à la discrétion du club pour 2022. Il sera présenté aux médias lors d’une conférence de presse, demain. Cette embauche vient mettre un terme au processus lancé par le directeur général Jon Daniels et les Rangers au cours duquel ils ont rencontré plus de 10 candidats, dont l’instructeur de banc Don Wakamatsu – qui fut le gérant par intérim pour les 10 dernières rencontres de la saison.

— Associated Press

Patinage de vitesse

Courtney Sarault et Alyson Charles sur le podium à Calgary

À sa première participation en finale de la Coupe du monde, Courtney Sarault a grimpé sur la deuxième marche du podium lors de l’épreuve féminine du 1500 m, hier, à la Coupe du monde de Calgary.

Âgée de 18 ans, Sarault, de Moncton, au Nouveau-Brunswick, a dominé la plus grande partie de la course devant des patineuses expérimentées. Elle a toutefois été coiffée au fil d’arrivée par la Néerlandaise Suzanne Schulting.

Sarault et Schulting, championne olympique du 1000 m, ont parcouru les derniers mètres au coude à coude jusqu’à la toute fin, mais, après avoir consulté la reprise vidéo, les juges ont déterminé que Schulting avait franchi la ligne d’arrivée la première.

« J’étais à un centimètre de remporter la médaille d’or à ma première participation à la Coupe du monde. C’est vraiment très incroyable pour moi, a reconnu Sarault. J’étais intimidée par les autres filles. Je sais que ce sont des athlètes olympiques et tout ça, mais je me suis rappelé que je venais du Canada et que mon pays était fort, donc j’ai travaillé très dur pour me rendre ici et me tailler une place au deuxième rang. »

Sarault affirme que sa détermination vient beaucoup de son père, Yves Sarault, qui a joué dans la Ligue nationale de hockey, à titre de joueur de soutien sur le quatrième trio. Il a disputé en tout 106 matchs dans la LNH, avec notamment Calgary, Montréal, Ottawa et Nashville.

La jeune génération s'impose

La Coupe du monde de Calgary amorce non seulement la saison 2018-2019 de l’équipe nationale canadienne, mais aussi le prochain cycle olympique en vue des Jeux olympiques de Pékin, en 2022.

La jeune génération de patineurs sur courte piste a commencé à émerger aux Jeux d’hiver de 2018, à PyeongChang, en Corée du Sud, où Samuel Girard, alors âgé de 21 ans, a raflé l’or et où Kim Boutin, âgée de 23 ans, a remporté une médaille d’argent et deux de bronze.

Cette tendance s’est poursuivie hier avec Sarault et la Montréalaise Alyson Charles.

Charles, qui a soufflé ses 20 bougies mardi dernier, a également mis la main sur la médaille de bronze à l’épreuve du 500 m, à sa première participation à une finale du circuit mondial.

« Je tentais de rester calme, parce que c’était la première fois que je prenais part à une finale de la Coupe du monde, a souligné Charles. Je ne m’attendais pas vraiment à ça. Je me disais simplement de faire de mon mieux. »

Charles Hamelin, Girard, Charle Cournoyer et Pascal Dion se sont qualifiés pour la finale du relais masculin.

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.