Le chiffre du jour

51 %

Environ la moitié des Canadiens ont peu ou pas du tout de connaissances sur les dangers liés aux commotions cérébrales dans le sport et ignorent où se tourner pour obtenir de l'information sur les moyens d'éviter ces problèmes, laisse croire un sondage récemment dévoilé par l'Agence de la santé publique du Canada. Le sondage montre que, bien que 97 % des personnes interrogées considèrent qu’il s'agit d'un enjeu de santé important, seulement 51 % ont dit savoir où obtenir des renseignements sur la prévention des commotions cérébrales.

— La Presse canadienne

Hockey  Transaction

Les Hawks se départent du contrat de Marian Hossa

Les Blackhawks de Chicago ont trouvé une façon de se départir du lourd contrat de l'attaquant Marian Hossa, qui pourrait vraisemblablement avoir disputé sa dernière rencontre dans la LNH en raison d'une maladie de peau. La formation de l'Illinois a échangé le contrat de Hossa, l'attaquant Vincent Hinostroza, le défenseur Jordan Oesterle et un choix de troisième ronde au repêchage de la LNH en 2019 aux Coyotes de l'Arizona, en retour des attaquants Marcus Kruger, MacKenzie Entwistle, Jordan Maletta, du défenseur Andrew Campbell et d'un choix de cinquième tour au repêchage de l'an prochain. Kruger effectuera donc un retour à Chicago, après avoir porté l’uniforme des Hawks de 2010 à 2017, où il a remporté deux Coupes Stanley (en 2013 et 2015).

— Associated Press

Golf  omnium d’Écosse

Les Américains font leur loi en Écosse

L’Américain Luke List s’est emparé seul, hier, de la tête de l’Omnium d’Écosse, un tournoi appartenant au circuit européen EPGA mais servant de préparation en vue de l’Omnium britannique pour une majorité de golfeurs nord-américains désirant s’acclimater aux conditions climatiques inhospitalières de la région. Le golfeur de 33 ans, actuel 59e au classement mondial, a signé une carte de 63 – soit sept coups sous la normale – sur les allées du club de golf Gullane, situé à 30 km d’Edimbourg. En mars, List a réalisé sa meilleure performance sur le circuit américain PGA, en terminant à la deuxième place de la Classique Honda. Après 18 trous, il devance d’un coup cinq joueurs : les Anglais Lee Westwood et Robert Rock, l’Américain Rickie Fowler (7e mondial), l’Espagnol Scott Fernandez et le Suédois Jens Dantorp. À deux coups de List figurent huit joueurs, dont l’Américain Patrick Reed, vainqueur du Tournoi des Maîtres cette année, l’Anglais Tyrell Hatton, et le Français Julien Guerrier.

— D’après l’Agence France-Presse

Hockey

Les Jets s’entendent avec Hellebuyck

Les Jets de Winnipeg ont accordé un contrat de six ans, d’une valeur globale de 37 millions, à leur gardien de but Connor Hellebuyck. Âgé de 25 ans, Hellebuyck a participé à 67 matchs avec la formation du Manitoba la saison dernière, un sommet personnel en carrière. Au passage, il a établi des records d’équipe pour le nombre de victoires (44), de blanchissages (6) et du taux d’efficacité (,924). Originaire du Michigan, Hellebuyck a terminé parmi les trois finalistes pour l’obtention du trophée Vézina en 2017-2018, un honneur qui a été décerné à Pekka Rinne, des Predators de Nashville. Il a également été nommé au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la LNH. Sélectionné au cinquième tour, 130e au total par les Jets en 2012, Hellebuyck a participé à 149 matchs en carrière dans la LNH.

— La Presse canadienne

Golf  LPGA

Henderson à deux coups de la tête

La Thaïlandaise Thidapa Suwannapura a pris les commandes de la Classique Marathon par un coup, hier, en inscrivant un pointage de 65, notamment grâce à 10 oiselets. Sept golfeuses accusent un seul coup de retard, dont la championne en titre, la Sud-Coréenne In-Kyung Kim. La Canadienne Brooke Henderson, auteure de cinq oiselets et d'un boguey, se retrouve à deux coups de la tête (67). L'unifolié est aussi représenté par Brittany Marchand (70), Alena Sharp (71) et Maude-Aimée Leblanc (72). 

— La Presse canadienne

Hockey féminin

Deux olympiennes avec les Canadiennes

Les Canadiennes de Montréal ont annoncé hier avoir fait l’acquisition de la gardienne de but Geneviève Lacasse et de l’attaquante Jillian Saulnier de l’Inferno de Calgary en retour de considérations futures. Les deux olympiennes qui ont représenté l’équipe canadienne aux Jeux de PyeongChang cette année. « Je suis excitée par l’opportunité de jouer pour Les Canadiennes. Il s’agit d’une organisation de première classe, » dit Lacasse, elle qui est née à Montréal. La gardienne de but âgée de 29 ans a remporté deux Coupes Clarkson avec les Blades de Boston avant de se joindre à l’Inferno de Calgary il y a deux ans. Pour sa part, Saulnier, originaire d’Halifax, a été nommée sur l’équipe d’étoiles du circuit à deux reprises et a gagné la Coupe Clarkson en 2016.

La Presse

Le Canadien

Després reçoit une invitation du CH

Le Canadien a invité hier le défenseur québécois Simon Després à son camp d’entraînement, en septembre prochain. Le joueur de 26 ans profitera d’un essai professionnel.

« C’était mon souhait d’avoir une chance avec le Canadien de Montréal. Je me suis demandé avec quelle équipe je voulais gagner une Coupe, et pour moi, c’était avec elle », affirme le joueur natif de Laval.

Després tente de faire un retour dans la LNH, où son dernier match remonte à l’automne 2016. Il ne ferme pas non plus la porte à un séjour avec le Rocket de Laval, le club-école du Canadien dans la Ligue américaine : « Si c’est mon chemin à faire, je vais le faire et ça va me faire plaisir de passer par l’équipe de Laval. »

En 2015-2016, il a dû s’absenter de 42 rencontres des Ducks d’Anaheim, victime d’une commotion cérébrale. Il a fait son retour au jeu en octobre 2016, mais n’a joué que le match d’ouverture avant de rater le reste de la saison.

Després s’est dit conscient de devoir passer des examens médicaux avant de pouvoir obtenir un contrat et jure qu’il fait tout en son pouvoir pour en obtenir un. « Je me prépare au meilleur de mes capacités : je me couche tôt, je m’alimente bien et je m’entraîne avec des entraîneurs élites. Je suis au sommet de ma forme », assure-t-il.

Il s’entraîne tous les jours dans un gymnase d’arts martiaux mixtes de Laval, où il a rencontré les médias hier matin : « J’y consacre tout mon temps et mon énergie dans le but de me joindre au Canadien dans trois mois. »

Retour en santé ?

Le Lavallois croit d’ailleurs aux chances de réussite du Canadien pour la prochaine saison : « J’aime la façon dont l’équipe a été construite, il y a de très bons morceaux et de bons entraîneurs », dit-il.

Després soutient que sa carrure de « poids lourd » – il pèse près de 230 lb et mesure 6 pi 4 po – et son expérience sont des atouts pour l’équipe où il aspire à jouer. Et si son objectif à court terme est de se tailler une place dans la formation, il vise encore plus haut : « L’étape d’après, ce serait de gagner une Coupe Stanley », aspire-t-il.

Després a passé la dernière saison avec le Slovan de Bratislava, dans la KHL, où il affirme avoir acquis beaucoup d’expérience et avoir amélioré son jeu. Il y a amassé 11 points, dont 4 buts, en 44 matchs. Il a aussi écopé de 84 minutes de pénalités.

De 2011 à 2017, il a disputé 193 matchs avec les Penguins de Pittsburgh, dont il avait été le premier choix de repêchage en 2009, et les Ducks d’Anaheim. Il a inscrit un total de 6 buts et 43 points au fil de sa carrière dans la LNH.

— Sandrine Vieira, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.