Mon clin d’œil

Il faudrait avoir accès aux données personnelles de tous ceux qui ont accès à nos données personnelles.

Réplique

Maternelle 4 anS
Un choix du gouvernement en dépit des CPE et des services de garde

En réponse au texte de Yolande Brunelle, « Choix des parents, choix de formation », publié hier

Ce n’est pas seulement ici une question de choix des parents. Il est question d’un choix de gouvernement qui dit aux parents que pour les enfants de 4 ans, nous choisissons la maternelle d’abord, et ce, au détriment des services de garde. 

C’est malheureusement ce message qui est colporté par ce choix que fait le gouvernement. Mais c’est son choix et il a le droit de le faire, on se comprend. Un parent qui ne fréquente aucun service actuellement va être davantage confiant dans ce choix qu’un gouvernement lui dicte (ou propose), puisqu’il y investit à coup de publicités et de promotions !

Sans parler de ceux qui ont déjà choisi les CPE et le milieu familial, le doute et l’hésitation de poursuivre en CPE sera plus grand. C’est un choix de gouvernement en dépit des CPE et des services de garde, voyons ! C’est fermer les yeux de ne pas voir cela. 

Pourquoi au détriment des CPE ? Parce que nous devrions entendre qu’il y aura des investissements majeurs dans les CPE et les services de garde, ce qu’on n’entend pas.

Parce que le ministre de la Famille ne parle pas fort. L’entendez-vous défendre les CPE ? 

Comme ex-ministre de la Famille, mon choix était clair au gouvernement du Parti québécois : des investissements majeurs en CPE et en services de garde avec 28 000 nouvelles places, et l’ouverture de maternelles 4 ans dans les milieux défavorisés en projet-pilote afin d’en faire une évaluation après deux ans.

Les CPE, le milieu familial et les services de garde ont besoin d’appuis, d’investissements et d’être le choix clair d’un gouvernement et de la société afin qu’ils puissent poursuivre leur œuvre, s’améliorer, se raffiner et performer pour répondre aux grands besoins de la petite enfance.

Si le gouvernement choisit d’emblée les maternelles 4 ans, soit, mais que celui-ci annonce clairement qu’il prend soin également des services de garde et qu’il y aura des investissements majeurs. Et ce, j’aimerais l’entendre du ministre de la Famille et de François Legault !

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.