En route vers le repêchage

À quel rang parleront les Canadiens?

Le repêchage de 2018 aura lieu les 22 et 23 juin prochains à Dallas, mais d’ici là, la LNH procédera à une loterie pour déterminer l’ordre de sélection des équipes déjà éliminées. Voici un petit guide en chiffres pour comprendre comment cet ordre sera déterminé, le 28 avril prochain.

Quinze équipes participent à cette loterie, soit les quinze équipes qui n’ont pas réussi à se tailler une place dans le tournoi printanier – une de plus que par le passé, avec l’ajout d’une 31e formation cette année –, dont les Canadiens.

Les chances que le Tricolore remporte la loterie et repêche au tout premier rang sont de 9,5%. Les probabilités sont déterminées selon le classement général inverse et puisque les Canadiens ont terminé au 28e rang, ils ont obtenu la quatrième meilleure chance de l’emporter.

Les Sabres de Buffalo détiennent les meilleures chances de parler en premier à Dallas avec 18,5% de probabilités de remporter la loterie, puisqu’ils ont terminé au tout dernier rang du classement général.

Le nombre de piges qui seront effectuées, soit pour le premier, le deuxième et le troisième rang. Les 12 équipes qui n’auront pas été pigées seront assignées aux rangs 4 à 15, selon leur position finale au classement inverse.

Ainsi, les Canadiens sont assurés de repêcher au maximum au septième rang, advenant que ni les Sabres, les Sénateurs d’Ottawa ou les Coyotes de l’Arizona ne soient pigés. Dans ce scénario assez improbable, ces trois formations – qui devancent le Tricolore au classement général inverse – seraient reléguées aux quatrième, cinquième et sixième rangs respectivement.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.