Ville de Laval

Le vent dans les voiles

Portant avec fierté le titre de 3e plus grande ville au Québec, Laval s’est grandement transformée au fil des dernières années. Plus transparente et ambitieuse que jamais, elle se tourne aujourd’hui vers l’avenir avec grande confiance. Voici 7 signes de la vitalité de son économie et de son grand potentiel de croissance.

1

Son activité agroalimentaire

L’agriculture fait partie de l’ADN de Laval et s’intègre à son paysage urbain. Pas étonnant puisque 30 % de ses terres sont dédiées à l’agriculture ! La vitalité et le dynamisme du secteur agroalimentaire font en sorte qu’on dénombre quelque 16 700 emplois générés par cette industrie sur le territoire lavallois.

Saviez-vous que le citron yuzu est cultivé à Laval? Dans les champs de O’Citrus – une jeune entreprise née d’un projet étudiant à HEC –, on cultive en effet des agrumes asiatiques; une production pour le moins surprenante pour notre climat.

2

L’effervescence de son centre-ville

Le cœur névralgique de Laval n’a rien à envier aux grands centres des agglomérations de la même envergure. On y retrouve entre autres des établissements d’enseignement de renom, cinq centres commerciaux, des hôtels et des centres de congrès, un nouveau complexe multifonctionnel culturel et sportif – La Place Bell – ainsi qu’un nombre important de places d’affaires, le tout desservi par un réseau de transport en commun. La bonne nouvelle : le centre-ville de Laval continue de prospérer et de croître, comme en témoignent les grues qui ne cessent d’apparaître dans son périmètre.

3

Un fleuron du plein air

Alors que les amateurs de sports nautiques affectionnent les nombreux plans d’eau qu’offre la situation géographique de Laval, il y a fort à parier que leur embarcation a été conçue ici même. Avec ses 50 ans d’expertise derrière la pagaie, l’entreprise lavalloise Pelican est mondialement reconnue pour la conception de ses kayaks, de ses canoës, de ses pédalos et de ses bateaux de pêche.

4

Des nouveautés pleines de fraîcheur

Depuis ce printemps, les visiteurs de passage à Laval peuvent s’adonner, dès l’arrivée des beaux jours, à une activité inédite au Canada : l’autocueillette de tulipes. Parés de toutes les couleurs, les champs fleuris sont bien appréciés des familles, des photographes et des amoureux d’horticulture. 

5

La Cité de la Biotech

Dans un rayon de 3 km, la Cité de la Biotech de Laval réunit plus d’une centaine d’entreprises, 11 centres de recherche et un incubateur dédiés à la science de la vie, à l’innovation et aux technologies. Plus de 5 000 personnes sont employées par ces entreprises.

6

Une explosion de saveurs locales

À Laval, on achète et on mange local. Pour une immersion totale dans tout ce que l’île a à offrir de plus savoureux, direction la ferme ! Nous y retrouvons 49 kiosques tenus par des producteurs, des maraîchers et des horticulteurs locaux, qui partagent avec les visiteurs leur passion pour les produits d’ici.

7

Ses sièges sociaux

Avec plus de 150 sièges sociaux ayant élu domicile sur son territoire, Laval peut se vanter d’accueillir des chefs de file dans des secteurs aussi diversifiés que la distribution de matériel électrique, la fabrication de boîtes de camion, les produits probiotiques, et tellement plus ! La ville se réjouit d’attirer, grâce à son pôle d’affaires, des travailleurs qualifiés dans ces domaines, ainsi que leurs familles.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.