190 %

Grâce à Tiger Woods,la PGA a enregistré dimanche ses meilleures cotes d’écoute en cinq ans. NBC Sports Group a affirmé que la ronde finale du Championnat Valspar lui a valu une cote de 5,11, une augmentation de 190 % par rapport à l’année précédente et la cote la plus élevée pour la télédiffusion d’un tournoi de la PGA depuis la victoire de Woods au Championnat des joueurs en 2013 – outre les tournois majeurs.

— Associated Press

Tournoi d’Indian Wells

Venus bat sa petite sœur

L’ancienne numéro un mondiale, l’Américaine Serena Williams, qui fait son retour à la compétition après 14 mois d’absence, a été battue 3-6 et 4-6 au troisième tour du tournoi d’Indian Wells par sa sœur aînée Venus, hier soir. Serena Williams, âgée de 36 ans, n’était plus apparue sur le circuit professionnel féminin depuis les Internationaux d’Australie 2017, qu’elle avait remportés. Elle avait ensuite annoncé qu’elle était enceinte. Par ailleurs, le Suisse Roger Federer a poursuivi sa quête d’un sixième titre à Indian Wells pendant que l’Américaine Sloane Stephens est demeurée enlisée dans sa léthargie post-Internationaux des États-Unis. Federer a porté son dossier à 65-5 depuis son retour au jeu, l’an dernier, rossant le Serbe Filip Krajinovic 6-2 et 6-1 en 58 minutes de jeu. Stephens s’est inclinée 4-6 et 3-6 devant la Russe Daria Kasatkina, un quatrième revers en six matchs pour elle cette année.

— Agence France-Presse et Associated Press

LNH

Ovechkin dans le club des 600

L’attaquant russe Alexander Ovechkin est devenu hier soir le 20e joueur de l’histoire de la LNH à marquer 600 buts en carrière. Le capitaine des Capitals de Washington a enfilé l’aiguille à deux reprises contre les Jets de Winnipeg, ce qui lui a permis d’atteindre cette prestigieuse marque à son 990e match de saison. Ovechkin a rejoint Wayne Gretzky, Mario Lemieux et Brett Hull parmi le club très sélect des joueurs ayant inscrit 600 buts en moins de 1000 matchs.

— Associated Press

Rocket de Laval

Encore vaincu par les Marlies

Trevor Moore a récolté un but et deux mentions d’aide et il a été le principal artisan d’une victoire de 4-1 des Marlies de Toronto contre le Rocket de Laval, hier après-midi, devant 12 034 spectateurs, au Centre Air Canada. Les Marlies ont infligé au Rocket son deuxième revers d’affilée et sa quatrième défaite en cinq parties. La formation torontoise, déjà qualifiée pour les séries éliminatoires, a aussi récolté son septième gain consécutif face aux hommes de Sylvain Lefebvre. Avec encore 14 parties à son calendrier, le Rocket demeure au cinquième rang de la division Nord avec 54 points, 16 derrière les Comets d’Utica. Les quatre premières formations au classement participeront aux séries éliminatoires. Le Rocket affrontera de nouveau les Marlies demain soir (19 h), dans le deuxième d’une série de quatre matchs à l’étranger.

— La Presse canadienne

Hockey féminin

Les Canadiennes au sommet

Fortes d’une victoire de 3-2 contre l’Inferno de Calgary dimanche après-midi à Brossard, les Canadiennes de Montréal ont terminé la saison 2017-2018 au premier rang du classement dans la Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) avec 22 gains en 28 parties. Elles amorceront les séries éliminatoires avec l’avantage de la glace contre le Thunder de Markham, le 16 mars (19 h 30), à l’aréna Michel-Normandin. La série entre les Canadiennes et le Thunder promet d’être intense, puisque chaque partie opposant les deux équipes en 2017-2018 a été décidée par un but. Le Thunder a terminé la saison avec 8 victoires à ses 10 dernières parties.

La Presse

LCF

Thigpen suspendu pour dopage

Le porteur de ballon Marcus Thigpen, des Roughriders de la Saskatchewan, a été suspendu pour deux matchs après avoir violé la politique antidopage de la LCF et de l’Association des joueurs de la LCF. Le circuit a indiqué dans un communiqué publié hier que Thigpen avait obtenu un résultat positif à la déhydrochlorméthyltestostérone lors d’un test aléatoire en novembre dernier. Selon les règles, un joueur suspendu ne peut pas participer à un match du calendrier ou éliminatoire. L’équipe décide si le joueur peut prendre part aux autres activités, comme les entraînements et les réunions. Thigpen sera admissible aux parties préparatoires.

— La Presse canadienne

Baseball

Walker s’entend avec les Yankees

Neil Walker a signé un contrat d’une saison et 4 millions US avec les Yankees de New York. Celui-ci deviendrait le joueur de deuxième but partant de l’équipe, tandis que Brandon Drury, qui a été acquis des Diamondbacks de l’Arizona le mois dernier, évoluerait au troisième coussin. Ces acquisitions signifient que les espoirs Gleyber Torres et Miguel Andujar devraient commencer la saison dans les mineures. Walker a affiché une moyenne de ,265 avec 14 circuits et 49 points produits avec les Mets de New York et les Brewers de Milwaukee la saison dernière. Les Athletics d’Oakland ont par ailleurs confirmé l’embauche du receveur Jonathan Lucroy pour une saison et 6,5 millions US, tandis que les Twins du Minnesota ont fait de même avec le lanceur droitier Lance Lynn, qui a signé un contrat d’une saison et 12 millions US.

— Associated Press

Coupe des Présidents

Woods et Els capitaines en 2019

Tiger Woods et Ernie Els s’affronteront de nouveau à la Coupe des Présidents, mais cette fois en tant que capitaines des équipes des États-Unis et du reste du monde (sauf l’Europe). Deux personnes impliquées dans la Coupe des Présidents ont indiqué à l’Associated Press que Woods et Els seraient les capitaines pour la présentation du tournoi en 2019, à Melbourne. Woods et Els doivent participer à une conférence de presse confirmant la nouvelle aujourd’hui, dans le cadre de l’Invitation Arnold-Palmer.

— Associated Press

Tirreno-Adriatico

Kwiatkowski toujours en tête

L’Allemand Marcel Kittel a gagné la sixième étape de la Tirreno-Adriatico au sprint, hier en Italie, tandis que le Polonais Michal Kwiatkowski a conservé la tête du classement général. Kittel a devancé le Slovaque Peter Sagan, qui a été ralenti par l’accident du Colombien Fernando Gaviria avec environ 7 km à faire au parcours de 153 km entre Numana et Fano. L’Argentin Maximiliano Richeze a terminé en troisième position. Le Québécois Antoine Duchesne a pris le 46e rang de l’étape avec le même temps que Kittel, tandis que son compatriote Guillaume Boivin a été le dernier à franchir la ligne d’arrivée, avec 8 min 38 s de retard, étant l’une des victimes de la chute de Gaviria. Au classement général, Duchesne est 62e et Boivin, 99e.

— Associated Press et Sportcom

Golf

De nouvelles règles dévoilées

Les règles du golf seront modernisées dans l’espoir de rendre certains règlements plus faciles à comprendre.

Le Royal & Ancient ainsi que l’USGA ont dévoilé hier la version définitive de la modernisation des règlements, à la fin d’un processus qui aura duré presque six ans. Les changements seront appliqués à compter de 2019.

« Nous avions réalisé [qu’à cause des efforts pour] rendre les règles plus justes, elles étaient aussi devenues trop compliquées, a dit le directeur des règles de l’USGA, Thomas Pagel. À force d’apporter des ajustements pendant plus de 30 ans, elles étaient trop complexes et ce n’était pas bon pour le sport. »

Un des changements touchera la manière dont on remet sa balle en jeu après une pénalité – à partir de la hauteur des genoux et non des épaules.

Un joueur ne sera plus puni si sa balle bouge accidentellement sur le vert, si son bâton touche le sol dans un obstacle ou si la balle touche la tige du fanion alors qu’il n’est pas tenu par un cadet sur le vert.

Par ailleurs, les cadets n’auront plus le droit d’aider les joueurs à aligner leur coup quand ils sont prêts à frapper la balle.

Il s’agit des plus importants changements apportés au livre des règlements depuis sa première publication en 1744, et cette fois, le livre a été aminci. On compte maintenant 24 règles plutôt que 34 et le Guide officiel des règles du golf retire environ 1300 cas et exemples de son livre des décisions.

« Puisque les règles sont plus simples à comprendre, nous croyons que les comités pourront prendre la bonne décision sans avoir à réviser 1300 exemples de particularités », a noté Pagel.

Le projet de modernisation des règles est né lors d’une réunion entre des membres du R&A, de l’USGA, de la PGA et du circuit européen en avril 2012 à St. Andrews.

Une version préliminaire a été déposée l’an dernier et le public a offert 30 000 commentaires provenant de 102 pays lors d’une période de six mois d’évaluation.

La proposition originale était de permettre aux joueurs de laisser tomber leur balle à cinq centimètres du sol après une pénalité. Pagel a indiqué que des inquiétudes avaient été soulevées concernant le fait que c’était trop proche du sol.

L’idée est toujours de remettre la balle en jeu, mais l’option d’y aller à la hauteur des genoux a été préférée puisqu’elle permet de remettre la balle dans le secteur souhaité tout en gardant un aspect aléatoire quant à l’endroit où elle s’immobilisera.

Une règle touchera uniquement le golf récréatif.

À partir de l’an prochain, les golfeurs pourront remettre une balle hors terrain en jeu dans les environs de l’endroit où elle a quitté les limites du terrain – même si cela signifie qu’elle est remise en jeu dans l’allée – en recevant une pénalité de deux coups.

Cette règle a été mise en place pour favoriser le rythme du jeu et ne sera pas appliquée au niveau professionnel.

Les autres changements incluent notamment : 

– L’élimination des pénalités pour avoir fait bouger accidentellement une balle sur le vert ou en cherchant une balle perdue.

– Les joueurs auront seulement trois minutes pour retrouver une balle perdue, plutôt que cinq minutes.

– Les joueurs pourront maintenant réparer les marques de crampons ou de souliers sur le vert.

– L’élimination des pénalités pour avoir retiré un obstacle d’une fosse de sable ou avoir touché au sable avec sa main ou son bâton (sans toutefois déposer son bâton à côté de sa balle pour armer sa frappe).

Les joueurs pourront également déclarer leur balle injouable dans une fosse de sable, recevoir une pénalité de deux coups et jouer à partir de l’extérieur de la fosse.

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.