Noël culturel

Des spectacles sous le sapin

Sortie en amoureux, entre amis, en famille et pourquoi pas en solo :  l’univers de la scène en a beaucoup à offrir pour les amateurs de musique, de théâtre ou d’humour. Pourquoi ne pas glisser des billets de spectacles sous le sapin cette année ?

Humour

Que ce soit en rodage ou en tournée, plusieurs humoristes québécois gratifieront les scènes de leur présence au début de l’année prochaine. Un bouquet varié d’artistes, pour tous les genres d’humour. À vous de choisir !

Préfère novembre, de Louis-José Houde

Le quatrième spectacle solo de Louis-José Houde tourne depuis un an déjà, et la critique a été dithyrambique à son égard. L’humoriste d’expérience propose un stand-up livré avec fluidité et adresse. Après le Théâtre Maisonneuve, le spectacle se déplace à l’Olympia en 2019 jusqu’au mois d’avril. Un cadeau qui ne décevra pas.

Velours, de Katherine Levac

Kat Levac s’est lancée dans son premier spectacle solo en début d’année. Sa vivacité et sa vérité sans filtre en ont charmé plus d’un, alors que Velours aborde principalement la façon dont la Franco-Ontarienne de 29 ans voit la vie et les choses qui l’entourent (le Québec ou les Y, par exemple). Si on l’apprécie à la télévision, dans Like-moi ! notamment, pourquoi ne pas se laisser tenter par un coup d’œil à sa performance sur scène ?

Demain, de Medhi Bousaidan

L’humoriste-acteur lance son premier spectacle solo avec style : une résidence à la Cinquième Salle de la Place des Arts, rien de moins ! Bousaidan présentera donc Demain presque tous les jours du mois d’avril.

Ça, d'André Sauvé

Avec Ça, André Sauvé explore sa vision de la vie et de ceux qui peuplent ce monde. Vous vous êtes déjà demandé quelle est votre place dans l’univers ? Lui aussi, et il tente d’y répondre dans un monologue existentiel, livré tout en humour.

Bien faire, de Jay Du Temple

On l’associe récemment beaucoup à Occupation double, mais on le connaît avant tout pour son humour plein d’autodérision et de charisme, qu’il utilise sur scène pour son premier spectacle solo. Issu de la génération Y, Jay Du Temple ne se prive pas de faire du sujet le centre de son monologue. Pour les jeunes, mais pas seulement !

Du bruit dans le cosmos, de Virginie Fortin

Virginie Fortin fera de nombreux arrêts sur les scènes du Québec en début d’année prochaine, avec son spectacle Du bruit dans le cosmos. Son premier spectacle solo aborde l’immensité de l’univers et notre ridicule insignifiance. L’humoriste se demande comment elle expliquerait notre monde à des êtres venus d’ailleurs et discute d’une panoplie de sujets qui nous définissent en tant qu’humains.

Semi-croquant, d'Alexandre Barrette

Il est de retour, juste à temps pour un cadeau original à un de vos proches féru d’humour. Cela fait maintenant des années qu’Alexandre Barrette nous fait rire, que ce soit en spectacle ou en tant qu’animateur. Cela faisait toutefois deux ans qu’on ne l’avait pas vu présenter un spectacle solo inédit. Son dernier, Imparfait, avait atteint le cap des 100 000 billets vendus. À partir du mois de février, Alexandre Barrette montera sur scène pour y présenter son nouveau spectacle, Semi-croquant.

Musique

Fidèle à lui-même, Montréal a une sélection de qualité à son calendrier musical pour 2019. Nos artistes d’ici et nos coups de cœur d’ailleurs seront de passage dans la métropole (ainsi que dans plusieurs villes québécoises) dans les prochains mois. 

Eddy de Pretto le 6 avril au MTELUS

Après un passage remarqué aux FrancoFolies, puis au Mile Ex End en septembre, le Français Eddy de Pretto sera de retour à Montréal en avril prochain. Avec son rap parfois chanté, dans un genre qu’on ne saurait parfaitement définir, le rouquin aborde les réalités de sa vie à travers des textes parfois durs et toujours percutants.

Boum Dang Sangsues de Philippe Brach le 14 mars à la Maison symphonique

Boum Dang Sangsues, ce sera, dans les mots de Philippe Brach, « l’album Le silence des troupeaux en version intégrale symphonique et bien sûr quelques surprises funky funk que vous vivrez le soir du show, tout ça dans l’acoustique de la mythique Maison symphonique de Montréal ». Quelque 80 musiciens, le chef d’orchestre Nicolas Ellis à la direction et, bien sûr, le chanteur lui-même au micro. Du Philippe Brach symphonique ? Plutôt tentant !

Safia Nolin les 21 et 22 décembre au MTELUS

Safia Nolin amène son album Dans le noir sur la route, et ceux qui aiment son folk délicat ne devront pas manquer la chanteuse live, car c’est là que son art est transcendant. Vu les textes de ce nouvel album, il ne faut pas s’attendre à un spectacle haut en couleur. Mais si c’est « dans le noir » qu’elle a puisé ses paroles et mélodies, Nolin rayonne sur scène. C’est à voir.

Mumford & Sons le 4 mars au Centre Bell

Des amateurs de rock/folk/traditionnel dans la salle ? Le groupe britannique Mumford & Sons vient de prendre la route avec la tournée mondiale Delta, qui s’arrêtera heureusement à Montréal. « Heureusement », parce que les Mumford & Sons sont quelque chose sur scène. Si la musique de Marcus Mumford et sa bande fait rêver, leur énergie durant un concert ne déçoit pas.

James Bay, le 16 mars à la salle Wilfrid-Pelletier

Avec Electric Lights, James Bay est parti dans une autre direction que le doux pop-rock de Chaos and the Calm. En concert, on ne devra pas s’attendre à un James Bay et sa guitare en toute simplicité, alors que des sons bien plus pop se sont invités sur son nouvel album. Les belles mélodies qu’il sait si bien composer sont restées, et le Britannique semble avoir pris de l’aisance dans son rôle de star, ce qui devrait donner un certain punch à son spectacle.

Weezer & Pixies le 13 mars au Centre Bell

Un cadeau parfait pour les plus vieux, qui auront connu Weezer et les Pixies à leur apogée. Mais qui conviendrait aussi très bien aux plus jeunes, qui ont plus récemment découvert ces deux groupes de légende indémodables. Ce n’est pas la première fois qu’ils se lancent en tournée ensemble, et la fusion Weezer/Pixies, qui sur papier semble déjà une bien bonne idée, a généralement plu à la critique.

Don Juan symphonique du 12 au 16 février à la Maison symphonique

Si Don Juan a plu à un de vos proches, notez que les amoureux de Séville interprétés par Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau seront de retour sous peu. La comédie musicale se métamorphose en concert symphonique en février prochain, avec les musiciens de l’OSM. Et oui, il y aura une représentation le 14 février, pour ceux qui souhaiteraient faire de ce cadeau de Noël une sortie de la Saint-Valentin.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.