La photo se pose au V&A de Londres

Deux siècles d’histoire de la photographie, des pionniers aux appareils numériques intégrés aux téléphones intelligents : le musée londonien Victoria & Albert ouvrira, demain, son nouveau centre consacré à la photographie. Le catalyseur de ce centre a été le transfert en 2017, dans les murs du V & A, de la collection de la Royal Photographic Society, consistant en plus de 270 000 photographies, 6000 équipements photographiques et 26 000 ouvrages. Les archives du musée, riches de plus de 800 000 clichés, figurent désormais parmi les plus importantes collections du monde de photographies anciennes et contemporaines. — Agence France-Presse

Encore trois soirées bien remplies !

L’Off jazz #19 se poursuit ce soir et se conclut samedi. Le premier choix de ce soir ? Optons pour le concert présenté à la Sala Rossa, à 20 h : le quartette du saxophoniste torontois Allison Au est constitué du pianiste Todd Pentney, du bassiste Jon Maharaj et du batteur Fabio Ragnelli. Rappelons que cet ensemble a déjà remporté un Juno jazzistique ainsi que le Grand Prix de Jazz TD du FIJM en 2017. Demain, 20 h, au Centre Phi, le saxophoniste montréalais Jean-Pierre Zanella réunit 12 instrumentistes du Québec et de l’Australie, sous la bannière Feliciano’s Dilemma. En mode jazz de chambre, les compositions du trompettiste Mike Ryan seront au service de « dilemmes » musicaux, le tout illustré par les photographies de la Brésilienne Alice Kohler. Samedi, 20 h, à l’Astral, la soirée de clôture sera sous la gouverne du saxophoniste Samuel Blais, qui a réunit des musiciens américains de réputation internationale :les batteurs Dan Weiss et John Hollenbeck, le guitariste Ben Monder. — Alain Brunet, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.