P h o t o - v i e i l l i s s e m e n t  : Démêlons le vrai du faux

Vous le savez sans doute déjà : le soleil fait vieillir la peau de façon prématurée. Taches pigmentaires, rides prononcées, perte de tonus, teint irrégulier, les conséquences liées à une surexposition aux rayons UV sont bien réelles. Malgré tout, certaines idées préconçues font de l’ombre à la réalité. Mettez vos connaissances au défi !

1. Le photo-vieillissement est causé par les coups de soleil, et non par le bronzage.

FAUX

Teint doré et teint santé ont longtemps été synonymes. Aujourd’hui, on sait qu’une peau bronzée est une peau qui a été agressé par les rayons UV. Le bronzage révèle donc un endommagement profond des cellules cutanées et provoque le vieillissement prématuré de la peau. Rien de très santé.

2. Les rayons UVA s’attaquent au collagène et à l’élastine de la peau.

VRAI

Les rayons UVB et UVA endommagent tous les deux l’épiderme, mais ce sont les rayons UVA qui s’en prennent à la structure du derme. Une exposition prolongée et répétée aux rayons UVA entraînent un perte de fermeté de la peau.

3. Les rayons UVB sont moins nocifs que les rayons UVA.

FAUX

Ils pénètrent peut-être moins profondément dans la peau que les rayons UVA, mais ils sont tout aussi nocifs. Une exposition prolongée et répétée aux rayons UVB peut causer le développement de cellules précancéreuses et de cancers de la peau.

4. Les rayons UV ne traversent pas l’atmosphère lorsque le ciel est nuageux.

FAUX

Les nuages ne bloquent pas les rayons UV, à l’exception des gros nuages sombres et orageux. Il est donc recommandé de porter un écran solaire, même si le soleil n’est pas au rendez-vous.

5. Les taches brunes, aussi appelées taches de vieillissement, sont un phénomène normal.

FAUX

Directement liées à une surexposition au soleil, les taches brunes peuvent être évitées. Elles sont le résultat d’une surproduction de mélanine. L’hyperpigmentation est normalement bénigne, mais il est important de surveiller l’évolution de ces taches. Pour en prévenir l’apparition ou corriger la situation, portez un chapeau à larges rebords lors de vos sorties en plein air, utilisez un écran solaire été comme hiver et nourrissez votre peau avec un soin qui protégera le film hydrolipidique de votre peau.

6. 80 % des signes visibles de l’âge sont dus à l’environnement.

VRAI

Au premier rang des accusés : la pollution et les rayons UV. En plus des taches brunes, le photo-vieillissement accentue les rides et la perte de fermeté. Les signes du photo-vieillissement sont généralement localisés sur les zones exposées au soleil, comme le visage, le dos, les mains et le décolleté.

7. Les personnes au teint foncé sont plus à risque de montrer des signes du photo-vieillissement.

FAUX

Les personnes au teint clair et aux cheveux pâles, ou celles qui attrapent facilement des coups de soleil, présentent plus de risques de montrer des signes de photo-vieillissement. Cela étant dit, personne n’y est à l’abri.

On aime

Le nouveau sérum global Melascreen de Ducray

Acide azelaique, acide glycolique, acide hyaluronique, vitamine E… Sa formule unique est concentrée en ingrédients actifs et agit sur tous les signes du photo-vieillissement. De plus, ses propriétés hydratantes et antioxydantes limitent l’oxydation de la mélanine à la surface de la peau pour des résultats visibles dès 1 mois.

• 42 % de taches brunes corrigées*

• 71 % de rides corrigées*

• 74 % de peau repulpée*

• 83 % de peau lissée*

Son action : Atténuer les signes du photo-vieillissement en unifiant le teint, en lissant les rides et en repulpant la peau.

Le + : Une texture fluide et agréablement parfumée. Le sérum peut être utilisé seul ou sous la crème de jour.

Dans la même gamme

En complément, la crème de nuit Melascreen de Ducray agit sur les signes de photo-vieillissement.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.