arts visuels – Musique sur papier

Quand la musique s’affiche

Célébrer le lien entre l’illustration et la musique : c’est le mandat de l’exposition Musique sur papier. Conçue en partenariat avec le festival Osheaga, elle rassemble des affiches de concert commandées par des musiciens connus et créées par des artistes visuels du monde entier. La Presse a demandé au commissaire de l’exposition, l’illustrateur Pat Hamou, de commenter quelques affiches exposées.

THE NATIONAL

Combiner musique et art graphique se fait naturellement, selon Pat Hamou, artiste graphique et illustrateur. Il a toujours côtoyé des musiciens, avec qui il collaborait pour différents projets de design pendant ses études. Son art est resté connecté au milieu musical. En plus d’être l’instigateur de Musique sur papier, il y expose quelques œuvres conçues pour le groupe rock américain The National.

THE NATIONAL (version de travail)

Dans le cadre de l’exposition, Pat Hamou a tenu à accompagner cette affiche conçue pour The National du dessin original, en noir et blanc. Il dessine tout à la main avant de rajouter les couleurs par ordinateur. « C’est intéressant d’exposer mon processus créatif avec une version entamée de l’œuvre, en plus de la version définitive », explique l’illustrateur montréalais.

TORO Y MOI

« Dan Stiles est l’un des noms les plus connus dans l’univers de l’affiche musicale », dit Pat Hamou. L’illustrateur originaire de Portland, en Oregon, possède une signature dont les adeptes d’affiches sont friands : design coloré, inspiré du mouvement psychédélique. Il est un habitué de Musique sur papier.

BLONDIE

Dan Stiles a également créé l’année dernière une affiche exclusive à l’effigie de Blondie pour le festival Osheaga. On retrouve une fois encore son univers graphique multicolore, agrémenté d’une touche rétro.

CHILLY GONZALES

L’artiste allemand Simon Marchner a une longue liste de clients dans le milieu musical : Bad Religion, Death Cab for Cutie, The National, Mogwai, etc. « Contrairement aux autres, son travail est minimaliste. Ça crée de la diversité », indique Pat Hamou. Pour cette affiche, une commande du compositeur et musicien de jazz Chilly Gonzales, il est parvenu à créer sans artifices une illustration qui dégage une ambiance mystérieuse.

WILCO

Le Torontois Jose Garcia, fondateur de Zoca Studio, signe une série d’affiches pour le groupe Wilco. Les œuvres témoignent d’un impressionnant souci du détail avec des illustrations d’animaux inspirées des manuels de science et des encyclopédies. Il est commun pour un artiste de commander des affiches variées pour chaque concert. « Pour certains groupes ou musiciens, c’est devenu une partie essentielle de l’expérience de concert », affirme Pat Hamou.

CHILDISH GAMBINO

Le travail de Luke Martin, alias Suburban Avenger, est directement influencé par la bande dessinée. Il a réalisé pour le rappeur Childish Gambino, l’une des têtes d’affiche d’Osheaga cette année, une série d’affiches s’inspirant des pages couvertures rétro futuristes des anciens comic books américains. « C’est un artiste intéressant, car il n’est pas encore très connu et commence à faire de l’illustration pour des musiciens », indique Pat Hamou.

À la galerie d’art Station 16 jusqu’au 18 juillet, puis au Village des arts d’Osheaga du 2 au 4 août

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.