Trucs pour optimiser vos performances à vélo

Comme bien des cyclistes, vous aimeriez progresser à vélo. Voici sept astuces qui vous permettront d’atteindre vos objectifs.

1. Ayez le bon équipement

Un bon équipement, bien entretenu et choisi en fonction de votre objectif, vous aidera à optimiser vos performances en cyclisme. De plus, au niveau de la motivation, il va sans dire que vous aurez toujours le goût d’aller rouler si votre monture s’avère confortable et adaptée à vos aptitudes physiques. Pour cette raison, assurez-vous également de porter des vêtements, des souliers et un casque confortables. Ne négligez pas non plus l’entretien de votre vélo. Une machine bien huilée vous assurera un roulement optimal, facilitera les changements de vitesse et permettra un freinage sécuritaire.

2. Assurez-vous d’être bien positionné

Quel que soit le type de cyclisme que vous pratiquez (route, montagne, hybride, etc.) ou votre niveau de forme (débutant, élite, etc.), n’hésitez pas à faire ajuster votre monture par un professionnel dans un magasin de vélo spécialisé afin d’obtenir une position optimale. Un positionnement morphologique adéquat se révèle important pour optimiser votre confort à vélo, mais aussi pour maximiser vos performances et éviter les blessures. Un bon ajustement consiste à régler la position des différents points de contact avec le cycliste (selle, guidon, etc.).

3. Mangez adéquatement

L’alimentation constitue l’une des clés du succès dans tous les domaines sportifs. Que vous soyez un cycliste d’élite ou de fin de semaine, une nutrition saine et équilibrée se révèle indispensable pour vous aider à performer. Vous avez donc intérêt à savoir ce que vous devez manger avant, pendant et après vos sorties à vélo. Informez-vous sur les différentes catégories d’aliments et sur la manière dont elles nourrissent et apportent de l’énergie, puis intégrez-les à vos repas quotidiens. Les glucides s’avèrent notamment la principale source d’énergie de l’organisme lors d’une activité physique.

4. Surveillez votre hydratation

Pour mettre toutes les chances de performances de votre côté, vous devez bien vous hydrater. Assurez-vous donc de boire beaucoup d’eau quotidiennement. Veillez également à bien vous hydrater lors de vos sorties à vélo, surtout si vos séances dépassent 60 minutes. Par ailleurs, plus la sudation se trouve importante, plus vous devez consommer des liquides. Lors d’un effort prolongé (une heure et plus), pensez également à absorber des boissons sportives afin d’aller chercher des glucides, mais aussi des sels minéraux (sodium, potassium). Cela vous évitera les défaillances musculaires.

5. Ajoutez des séances d’intervalles

Dans votre programme hebdomadaire, prévoyez un à deux entraînements par intervalles, soit l’alternance de périodes d’effort intense et de récupération active. Ce type de séance s’avère l’une des meilleures façons d’optimiser ses performances sportives en cyclisme, surtout au niveau cardiovasculaire. Vous pouvez même effectuer vos intervalles en côte, ce qui se révèle très payant. Dans tous les cas, veillez à augmenter graduellement le nombre de phases d’intervalles, de façon à préparer votre organisme à des rythmes plus élevés et à éviter les blessures sportives. Pour y arriver, suivez idéalement un programme adapté à vos besoins.

6. Faites des exercices musculaires

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, la musculation se révèle très efficace pour améliorer ses performances à vélo, lorsqu’elle est bien ciblée. Essayez de réaliser deux séances de musculation par semaine. Effectuez des exercices du bas du corps, mais aussi des parties supérieures (qui sont davantage sollicitées lors des montées). Un tronc solide et stable vous aidera entre autres à maintenir une bonne posture sur le vélo et une technique de pédalage plus fluide. Pour des résultats optimaux, suivez un programme musculaire conçu spécifiquement pour le cyclisme.

7. Ne négligez pas le repos

Le repos s’avère une composante essentielle de l’entraînement physique et se révèle particulièrement important pour le cycliste. Le corps a en effet besoin de repos pour récupérer. Les avantages d’une bonne récupération se trouvent multiples : elle laisse le temps aux muscles de se régénérer pour devenir plus forts, réduit le risque de blessures, améliore les performances physiques et permet de s’entraîner en pleine santé plus longtemps ! Prévoyez donc des journées de congé dans votre programme.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.