LAVAL

Une ville sur le mode séduction

Géographiquement bien situé, Laval sait qu’il a de nombreux atouts pour séduire les organisateurs de congrès. Et il aimerait bien en attirer plus. Pour y arriver, plusieurs intervenants ont misé sur la technologie et une offre différente. Le but, attirer la génération Y qui représentera d’ici à 2020 la moitié de la clientèle.

BYE-BYE, PAPIER GRÂCE AU SIMPLIFICATEUR

Tourisme Laval offre une nouvelle application mobile qui permet aux organisateurs de centraliser l’information concernant un événement (horaire, activités, profils des conférenciers, etc.). Aussitôt que les participants s’enregistrent, ils peuvent intégrer une communauté virtuelle privée, suivre en temps réel la programmation, réagir aux propos d’un conférencier et savoir quand une navette qui les mène à un cocktail est arrivée. « Cet outil facilite la création de rencontres », dit Geneviève Roy, PDG de Tourisme Laval. Acquise au coût de 20 000 $, cette application fait partie des nouveaux services du Simplificateur et est offerte gratuitement aux organisations qui réservent plus de 100 nuitées. Sinon, Tourisme Laval l’offre au coût de 1000 $.

ESPACE ÉPHÉMÈRE

UN NOUVEL ENDROIT QUI EST LÀ POUR DURER

Récemment ouvert, l’Espace Éphémère est un local de 232 pi2. Mis sur pied par Centropolis et la Centrale des artistes, l’endroit a été aménagé afin d’accueillir une nouvelle génération de commerces éphémères ou encore des événements ponctuels. Le décor de ce lieu vitré, donc très lumineux, a été réalisé par deux jeunes artistes, Catherine Laroche et Charles Joron. Ces derniers ont utilisé des éléments abandonnés et récupérés pour en faire des objets uniques. Le résultat est donc un look industriel, urbain, brut, épuré avec un souci d’écoresponsabilité. Les responsables du lieu offrent d’ailleurs un service d’accompagnement pour l’organisation d’événements écoresponsables en collaboration avec le Conseil québécois des événements écoresponsables (CQEER).

SHERATON DE LAVAL

UN VENT DE FRAÎCHEUR

Après avoir rénové ses 244 chambres et suites, le Sheraton de Laval et son Centre des congrès continuent leur cure de rajeunissement. D’ici à décembre 2016, les décorations, les tapis des salles de réception et du hall seront changés, même chose pour les papiers peints, les luminaires et les portes de tous les étages. Cela s’ajoute au rafraîchissement qu’ont subi la piscine au sel et le restaurant. L’entreprise a fait le choix d’utiliser des matériaux québécois et une attention particulière a été portée à l’ergonomie de l’ameublement. Coût total de l’investissement : 2 millions.

LA PLACE BELL À METTRE À SON AGENDA

Son ouverture est prévue pour septembre 2017, mais elle suscite déjà l’intérêt des organisateurs de réunions et de congrès. Pour cause, la Place Bell sera un complexe multifonctionnel majeur de 45 058 pi2. Il comprendra 10 000 sièges transformables en salle de spectacle, une patinoire olympique comptant 2500 sièges, une patinoire communautaire pouvant accueillir 500 spectateurs. Les visiteurs n’auront pas à chercher un stationnement puisque 700 espaces sont prévus et que l’établissement est situé tout près du métro Montmorency. Une place publique de 2787 pi2 sera également aménagée. En tout, la construction de la Place Bell nécessite un investissement de 200 millions de dollars.

RÉNOVATIONS MAJEURES AU CHÂTEAU ROYAL

On ne peut y dormir, mais les salles de réception, qui ont complètement été rénovées au coût de 2 millions en 2015, accueillent la clientèle d’affaires dans un lieu où le luxe domine. Tout ou presque a été mis au goût du jour (couleurs, moulures, boiseries, marbre, toilettes, mobilier, etc.). Les murs vitrés donnent quant à eux une impression de grandeur. L’équipement audio et vidéo a été remplacé et des lumières à DEL ont été ajoutées, ce qui permet un plus grand choix d’ambiance.

HÔTEL HILTON DE LAVAL

UN HÔTEL COMME À LA MAISON

Les avantages d’un appartement, sans les inconvénients de dormir dans les draps de quelqu’un d’autre. C’est le pari qu’a fait l’hôtel Hilton de Laval en investissant 8 millions pour offrir des suites modulables qui comprennent deux chambres, un espace cuisine et un salon. Une quarantaine de suites ont été rénovées. « Les gens d’affaires sont souvent loin de la maison. Ils ont besoin de se sentir chez eux. Comme ils aiment bien manger et que beaucoup n’ont plus envie d’aller au restaurant chaque jour, les nouvelles suites du Hilton sont une solution parfaite. Elles leur permettent même de se faire un BBQ sur la terrasse », indique Geneviève Roy, de Tourisme Laval.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.