LIVRE

Des cellules souches pour guérir la DMLA

La dégénérescence maculaire pourrait être traitée avec des cellules souches. Une équipe du Centre de recherche de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont a réussi à reproduire un grand nombre de cellules rétiniennes in vitro à partir de cellules humaines embryonnaires afin de les transplanter sur des souris. La percée scientifique est rapportée dans la revue Development. Le biologiste moléculaire Gilbert Bernier, également professeur au département de neurosciences de l’Université de Montréal, a indiqué que des cellules saines reproduites ont été transplantées dans les yeux des souris. Les cellules se sont dirigées ensuite naturellement vers la rétine. La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie de la vue qui touche la zone centrale de la rétine. C’est la première cause de cécité chez les 50 ans et plus. Le vieillissement de la rétine atteint un aîné sur quatre.

— Marie-France Léger, La Presse

Vaincre la fatigue grâce à l’alimentation

Dans un tout nouveau livre, le nutritionniste Yuri Elkaim vient bousculer nos habitudes alimentaires afin de nous aider à surmonter la fatigue et le manque d’énergie, si fréquents dans nos sociétés.

Le moyen ? Revitaliser nos glandes surrénales, qui sont constamment sollicitées en raison du stress. Pour ce faire, il faut cesser les stimulations alimentaires inutiles qui, par effet ricochet, ne font qu’accroître la fatigue généralisée et endommager notre système immunitaire.

« C’est l’alimentation qui va soulager et faire fonctionner normalement nos glandes surrénales », indique M. Elkaim, en entrevue depuis Toronto.

Il désigne les trois aliments draineurs d’énergie par excellence : le café, le sucre et le blé. Ces trois éléments – caféine, sucre et gluten – affaiblissent le système, avance-t-il.

« Ces facilitateurs de stress sont comme des missiles et affaiblissent le corps. »

— Yuri Elkaim

En écrivant Adieu fatigue !, M. Elkaim s’est appuyé sur des données scientifiques, mais il a aussi tablé sur des stratégies plus controversées. Il suggère entre autres de s’abstenir totalement de manger le gluten contenu dans le blé. Il prétend que l’exposition répétitive à cette protéine provoque chez tout le monde inflammation et irritation de l’intestin car, dit-il, le corps humain est incapable de digérer le blé et le gluten de façon appropriée.

L’expert en santé physique – il a aussi été entraîneur de soccer plusieurs années pour l’Université de Toronto – a d’abord fait le constat sur lui-même. À l’âge de 17 ans, sans maladie diagnostiquée, il a commencé à perdre ses cheveux. À force de rencontrer des médecins, et n’obtenant pas de réponse, il a décidé de modifier son alimentation alors qu’il était âgé dans la vingtaine. Dans son cas, l’alopécie (perte de cheveux), la fatigue chronique, l’asthme et l’eczéma étaient liés à ses habitudes alimentaires : blé à profusion, produits laitiers, tonnes de sucre et d’aliments transformés, avec peu ou pas de fruits et légumes.

MOINS DE PROTÉINES ANIMALES

Dans son livre, M. Elkaim illustre pourquoi notre alimentation devrait être constituée à 80 % d’aliments alcalins et à 20 % d’aliments acides, et non l’inverse comme c’est trop souvent le cas. Il suggère à ce sujet de réduire nos portions de protéines animales (acides), qui ne devraient pas dépasser en quantité la grandeur de la paume de la main.

Yuri Elkaim nous explique comment déterminer si nos glandes surrénales et notre sang sont en santé au moyen de test proposés en naturopathie, comme une microscopie des globules rouges (différente des analyses sanguines) et le test salivaire pour les surrénales.

Il nous donne aussi des trucs pour intégrer beaucoup plus de légumes verts à notre alimentation, notamment par le truchement des jus frais ou smoothies du matin qui, en tant qu’aliments liquides, permettent au corps de mieux absorber les nutriments. La réputation de ces liquides n’est pas surfaite, affirme-t-il, faisant même remarquer au passage que « cette méthode est si puissante que je vous mets au défi de prendre un jus ou un smoothie vert pas jour – un petit geste facile qui a une influence incommensurable sur la santé, l’énergie et le tour de taille ».

Adieu fatigue! Doublez votre niveau d’énergie en 7 jours 

Yuri Elkaim 

Les Éditions de l’Homme, 

220 pages, 24,95 $

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.