Pacini vise 200 établissements d’ici 10 ans

La direction de Pacini, qui compte actuellement 30 restaurants, aspire à étendre son réseau jusqu’à 200 adresses au Canada, mais aussi aux États-Unis. Après des implantations en Alberta et en Ontario au cours de la dernière décennie, Pacini met les bouchées doubles pour arriver au chiffre espéré d’ici 10 ans.

« Ce n’est pas un petit rêve, indique Nathalie Lehoux, présidente de Restaurants Pacini. Il y a quatre ans, mon but était de développer la chaîne. Au Québec, il reste quelques villes où nous implanter, mais le marché est plus saturé. »

Nathalie Lehoux dit avoir visualisé son plan lors d’un voyage à Miami en s’attablant à un restaurant (Carrabba’s Italian Grill) adjacent à un hôtel Marriott. « En jasant avec un employé, il m’a dit que la chaîne en comprenait 200 aux États-Unis et que le Carrabba’s était le resto de l’hôtel », raconte-t-elle.

Or, depuis 2010, la croissance de la chaîne québécoise passe par un rapprochement avec des hôtels. C’est le cas d’un Pacini de Calgary, attenant à un hôtel Acclaim, d’un autre à Banff, intégré à un Moose Hotel, ou encore d’un troisième à Rimouski, adossé à un C Hôtels. Pacini étudie actuellement des projets à Vancouver et dans les Maritimes. 

« C’est une tendance mondiale : l’hôtellerie souhaite remplacer ses restaurants, explique Nathalie Lehoux. Car les gens de la ville n’y vont pas. La perception, c’est que ce sont habituellement des restos guindés. Tandis que les restaurants de bannière attirent la clientèle. En ce qui nous concerne, 30 % des ventes viennent des clients de l’hôtel et 70 % des gens de la ville. Cette tendance, on l’épouse et on offre une solution clés en main. »

Une offre complète

Car l’offre de Pacini inclut naturellement les déjeuners, dîners et soupers. « On a un coin lounge pour les fins de soirée, ajoute Nathalie Lehoux. Et maintenant, on fait les banquets pour les congrès, pas juste à l’italienne. »

En novembre, un deuxième Pacini ouvrira ses portes à Calgary, attenant cette fois à un Holiday Inn, et en mars 2019, un autre ouvrira, collé sur un Marriott, à Mississauga. 

« Quand on a signé avec le Marriott, ce fut le premier pas concret de la réalisation de mon rêve. Notre développement pourrait devenir exponentiel, car on répond à un besoin. »

— Nathalie Lehoux, présidente de Restaurants Pacini

Chaque fois, les hôtels agissent en franchisés et investissent dans la construction et l’aménagement du restaurant. « Et comme pour tout franchisé, on assure la formation, un soutien, on s’occupe des banquets », énumère la présidente.

Opération séduction

Pour séduire ainsi les propriétaires immobiliers et hôteliers, Pacini s’est mis sur son 31 ces dernières années. Bien des salles à manger et cuisines ont été rénovées à coup de centaines de milliers de dollars par les franchisés. L’opération devrait se conclure en 2019. Tout récemment, on a revu les saveurs et retouché la présentation des menus, des uniformes et du logo de l’entreprise. Celui-ci arbore désormais une fourchette. « Pour montrer qu’on est un restaurant, dans un contexte où notre notoriété est à bâtir à l’extérieur du Québec, explique Mme Lehoux. Les couleurs du logo sont aussi plus actuelles et reflètent l’intérieur de nos restaurants. »

La direction compte poursuivre le déploiement de la marque à partir du Québec, en grossissant son équipe et en comptant sur son vice-président, « très actif et très lié aux réseaux des propriétaires immobiliers, affirme Nathalie Lehoux. Là, on nous appelle pour d’autres sites. Les mêmes chaînes se retrouvent un peu partout. Le succès des adresses existantes va parler pour nous ».

Si le plan se passe comme prévu, 200 enseignes actualisées de Pacini brilleront au Canada et aux États-Unis d’ici à la retraite de la présidente. « J’ai même visualisé que j’irais visiter tous les restos les deux premières années de ma retraite ! confie-t-elle. Mon conjoint est avisé de mes intentions ! »

Restaurants Pacini en bref

Actionnaire majoritaire : Pierre Marc Tremblay

Nombre de restaurants : 30

Nombre d’employés : 1300

Chiffre d’affaires en 2018 : 54 millions 

Source : Pacini

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.