Championnat du monde de hockey

La Slovaquie freine sa série de défaites

Cassovie, — Slovaquie — La Slovaquie a relevé la tête après trois défaites d’affilée et inscrit une victoire de 6-3 aux dépens de la France, conservant de minces espoirs d’accéder aux quarts de finale du Championnat du monde de hockey.

Richard Panik a obtenu un but et deux mentions d’aide et Erik Cernak a ajouté un but et une aide pour la Slovaquie, qui occupe le cinquième rang du groupe A après cinq matchs. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe accèdent aux quarts de finale.

La Slovaquie menait 3-0 à mi-chemin à la deuxième période lorsque le France a réduit l’écart avec deux buts. Mais les Slovaques ont enfilé trois buts lors des six premières minutes de la troisième période pour prendre le large.

La France, défaite par le Danemark en tirs de barrage samedi dernier, n’a gagné aucun de ses cinq matchs.

Plus tard, la Finlande a défait le Royaume-Uni 5-0 pour devancer l’Allemagne en tête du groupe A. L’Allemagne accuse un point de retard, mais a un match de plus à jouer que la Finlande d’ici la fin du tour préliminaire.

Toni Rajala a ouvert le bal pour la Finlande après 24 secondes de jeu en deuxième période. Jussi Olkinuora a stoppé les 12 tirs dirigés vers lui.

Quatre points pour Frolik

Dans le groupe B, la Norvège a d’abord vaincu l’Autriche 5-3 à Bratislava dans un match opposant deux formations en quête d’une première victoire. La République tchèque a ensuite écrasé l’Italie 8-0.

Michael Frolik a récolté deux buts et deux aides pour les Tchèques, tandis que Dmitrij Jaskin a aussi réussi un doublé. Pavel Francouz a repoussé chacun des 15 tirs au but décochés par les Italiens.

Par ailleurs, l’équipe de la Suisse a annoncé que l’attaquant Nino Niederreiter allait venir en renfort à la suite de l’élimination des Hurricanes de la Caroline en finale de l’Association de l’Est de la LNH.

L’équipe américaine a aussi ajouté l’attaquant Luke Kunin, du Wild du Minnesota, à sa formation.

De son côté, le défenseur Ralfs Freibergs a été suspendu pour une rencontre pour une mise en échec dangereuse à l’endroit du défenseur tchèque Radko Gudas dans la défaite de 6-3 de la Lettonie, jeudi.

Freibergs ratera donc le match d’aujourd’hui entre la Lettonie et la Russie. Il sera admissible à un retour au jeu lundi, face à la Suède.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.