Hockey

65,358 millions

Le joueur autonome avec compensation Mitch Marner s’est entendu avec les Maple Leafs de Toronto, hier soir. Il s’agit d’un contrat de six ans d’une valeur totale de 65,358 millions US. Marner empochera 10,893 millions par saison La saison dernière, l’ailier de 22 ans a mené les Maple Leafs au chapitre des points (94) et des mentions d’aide (68) en plus d’inscrire 26 buts. 

— La Presse canadienne

Incroyable mais vrai !

Vol qualifié

Ceci est sans aucun doute l’une des façons les plus impressionnantes de prendre les devants dans un match.

La Presse

Hockey

McDavid obtient le feu vert pour participer au camp d’entraînement

Jusqu’ici, les nouvelles sont bonnes pour Connor McDavid au camp des Oilers d’Edmonton. L’attaquant vedette a obtenu le feu vert pour prendre part aux entraînements et n’a pas à porter un chandail interdisant tout contact. McDavid, deuxième marqueur de la LNH la saison passée, s’est partiellement déchiré un ligament au genou gauche il y a cinq mois, lors du tout dernier match de la saison 2018-2019, quand il a heurté un poteau à pleine vitesse. Si la blessure n’a pas nécessité d’intervention chirurgicale, McDavid a dû patienter tout l’été afin qu’elle guérisse. Il avait déjà pris part aux séances avant le camp ainsi qu’aux séances de jeu simulé sans sembler affecté par la blessure. L’entraîneur-chef des Oilers, Dave Tippett, a toutefois indiqué que le plan de match est d’y aller tranquillement avec le capitaine du club afin de s’assurer qu’il sera rétabli à 100 % pour le début de la saison. McDavid devrait voir peu d’action pendant les matchs préparatoires et il n’est pas exclu qu’il ne joue pas du tout.

— La Presse canadienne

BOXE

« C’est officiel. Je suis heureux d’annoncer que je monte de deux catégories pour affronter un des adversaires les plus puissants. »

— Le Mexicain Saul « Canelo » Alvarez, champion du monde des poids moyens, a décidé de grimper de deux catégories pour défier le Russe Sergei Kovalev, champion WBO des mi-lourds, le 2 novembre à Las Vegas. (Agence France-Presse)

Basketball

Un hijab portant le logo des Raptors

Les Raptors de Toronto sont devenus la première équipe de la NBA à lancer un hijab portant sa marque destiné aux femmes musulmanes qui se couvrent la tête. « Inspiré par ceux qui ont le courage de changer le jeu. Le Nike Pro Hijab des Raptors de Toronto est maintenant offert », a annoncé l’équipe sur Twitter hier matin. Une vidéo jointe au tweet présente des joueuses de basketball portant le produit. Elles font partie des Hijabi Ballers, organisation de la région de Toronto qui travaille à accroître la participation des femmes musulmanes dans le sport. Vers 23 h 50 hier soir, la vidéo avait été vue près de 765 000 fois. — La Presse

Tennis

Au tour de Tatiana Golovin d’annoncer son retour

Au lendemain de l’annonce du retour surprise à la compétition de Kim Clijsters, au tour de la Française Tatiana Golovin d’annoncer le sien hier, 11 ans après avoir stoppé sa carrière en raison d’une maladie inflammatoire des articulations. « L’idée fait son chemin depuis un an et, depuis cet été, je m’y suis mise très sérieusement », explique Golovin, 31 ans, dans une entrevue publiée par BeInSports, chaîne pour laquelle elle officie comme consultante. « L’objectif était d’être prête en début d’année prochaine, mais les choses vont vite et j’envisage aujourd’hui de reprendre peut-être dès la mi-octobre », poursuit-elle. Golovin, qui souffre d’une spondylarthrite ankylosante, une maladie inflammatoire des articulations qui engendre douleurs et fatigue, avait mis un terme à sa carrière en 2008, à 20 ans seulement. « Depuis 18 mois, j’ai été sollicitée à plusieurs reprises pour venir [en] parler et en rencontrant des médecins à ces occasions, j’ai appris qu’il y avait des traitements qui pouvaient peut-être me permettre de revenir », a-t-elle expliqué.

— Agence France-Presse

cyclisme Tour d'Espagne

Malgré une chute, Roglič conserve le maillot rouge

Primož Roglič a été victime d'une chute, mais il s'est remis en selle à temps pour terminer dans le peloton, hier, conservant son avance en tête avant la dernière étape compétitive du Tour d'Espagne. Rémi Cavagna y est allé d'un bel effort en solo pour remporter cette 19e étape à Tolède, après un parcours majoritairement plat de 165,2 km. Le Français de Deceuninck-Quick Step s'est échappé avec 25 km à faire et a terminé cinq secondes avant le peloton pour signer sa première victoire en Grand Tour. Roglič a été impliqué dans un accident avec environ 65 km à faire. Il a dû trimer pour rattraper le peloton. Plusieurs de ses coéquipiers chez Jumbo-Visma ont aussi été impliqués dans cet accrochage, comme le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana). Alejandro Valverde et ses coéquipiers de Movistar ont été critiqués pour avoir lancé une attaque après l'incident, mais ils ont ensuite ralenti la cadence tandis que les cyclistes impliqués dans cet incident rattrapaient le peloton. La course de trois semaines prend fin demain, à Madrid.

— Associated Press

Golf Coupe Solheim

L’Europe en avance, les Américaines limitent les dégâts

Les États-Unis ont limité les dégâts lors de la première journée de la Coupe Solheim. Leurs golfeuses ont obtenu des oiselets au 18e trou des deux derniers matchs pour s’assurer des demi-points lors du format quatre balles meilleure balle de l’après-midi et elles accusent un retard d’un point, 4,5 à 3,5, face à l’Europe, à Gleneagles. Les Américaines Jessica et Nelly Korda ont été les têtes d’affiche des deux séances, hier. Elles ont fait équipe pour devenir la première fratrie à jouer ensemble à cette compétition et elles ont notamment remporté une victoire de 6 et 4 en matinée, en coups alternatifs. Les Américaines sont en quête d’une troisième victoire consécutive dans la plus prestigieuse compétition par équipe du golf féminin.

— Associated Press

Hockey

Le tournoi des Quatre nations est annulé 

La Fédération suédoise de hockey a annulé le tournoi féminin des Quatre nations en novembre parce qu'elle ne peut garantir la présence de ses joueuses en raison d'un différend salarial. La Fédération a annoncé sa décision, hier, et fait savoir que l'incertitude autour du statut de ses joueuses complique la planification du déplacement pour les trois autres pays concernés. Le Canada, les États-Unis et la Finlande étaient les autres nations invitées au tournoi. Les meilleures joueuses suédoises boycottent leur équipe nationale car elles sont insatisfaites de leur salaire et des conditions de travail. Ces joueuses ont raté le tournoi des Cinq nations qui s'est déroulé en Finlande au mois d'août en raison d'une grève et elles n'ont pas encore accepté un nouveau contrat avec leur fédération.

— Associated Press

Bobsleigh

Humphries souhaite défendre les couleurs des États-Unis

Calgary — Kaillie Humphries affirme que la fédération canadienne de bobsleigh ne lui a laissé d’autre choix que de représenter un autre pays.

La double championne olympique poursuit Bobsleigh Canada Skeleton (BCS) afin d’obtenir sa libération et de défendre les couleurs des États-Unis.

« Je n’ai pas choisi de partir, on me pousse vers la sortie parce que j’ai déposé une plainte pour harcèlement, a indiqué Humphries dans un courriel envoyé à La Presse canadienne. Ils m’ont retiré mon financement et mes appuis et m’ont forcée à prendre cette décision. »

L’Albertaine de 34 ans a déposé des accusations de mauvais traitements de BCS l’an dernier. Afin de respecter sa politique contre le harcèlement et la discrimination, l’organisme a demandé à un tiers parti d’enquêter sur ces allégations. L’enquête est toujours en cours.

Humphries a révélé la nature de cette plainte, hier, précisant qu’elle a été victime « d’abus verbaux et mentaux horribles en de nombreuses occasions de la part de l’entraîneur-chef de Bobsleigh Canada ». Todd Hay, entraîneur de l’équipe féminine américaine de 2011 à 2014, est l’entraîneur-chef du Canada depuis 2017.

« J’ai maintes fois demandé à Bobsleigh Canada, qui n’a rien fait pour l’arrêter, de me protéger ou de régler la situation rapidement, afin de me permettre de revenir à la compétition. J’ai été obligée de travailler de nombreuses fois avec lui depuis, ce qui a entraîné d’importants problèmes de santé mentale au cours de la dernière année. »

La réponse de BCS a été de renvoyer à un communiqué, publié jeudi soir. « Bobsleigh Canada Skeleton respecte sa politique contre le harcèlement et la discrimination mise en place en 2006 », a indiqué l’organisme.

« L’affaire opposant Mme Humphries à Bobsleigh Canada Skeleton se trouve devant les tribunaux albertains. Quant à l’enquête sur les allégations de Mme Humphries, nous ne pouvons commenter puisque cette enquête est privée et confidentielle, comme indiqué dans notre politique. Nous avons hâte de prendre connaissance de ses conclusions. »

À couteaux tirés

Humphries épousera l’ex-bobeur américain Travis Armbruster aujourd'hui, ce qui lui permettrait de représenter les États-Unis en compétition, pourvu qu’elle obtienne sa libération du Canada. À couteaux tirés avec la fédération canadienne depuis plus d’un an, elle n’a pas participé au circuit de la Coupe du monde la saison dernière et n’a pris part à aucune course depuis qu’elle a gagné la médaille de bronze aux Jeux olympiques de PyeongChang, en février 2018. Elle poursuit BCS parce que la fédération bloque sa libération.

« Ils ne m’ont pas fourni un environnement sain pour effectuer un retour à la compétition », a-t-elle déclaré dans un courriel à l’Associated Press.

La Fédération américaine de bobsleigh et skeleton a indiqué qu’elle accueillerait volontiers Humphries, double championne du monde et quadruple championne de la Coupe du monde. La Canadienne est très proche de la bobeuse américaine Elana Meyers Taylor. Les deux femmes sont les seules triples médaillées olympiques de bobsleigh féminin.

— La Presse canadienne, avec l’Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.