Actualités

Les nouvelles de la semaine

Découvrez les nouvelles qui ont marqué l’actualité de la dernière semaine dans le monde de l’automobile

Ford lance une nouvelle version de piste de sa GT

Ford a profité de la tenue du prestigieux Festival of Speed de Goodwood, en Angleterre, pour présenter une nouvelle version bien spéciale de sa GT. L’emblématique supervoiture fait une incursion directe dans ses paddocks avec une version à tirage limité destinée uniquement à la piste. Baptisée GT Mk II, ce bolide embarque un V6 biturbo de 3,5 L retravaillé pour produire 700 ch. Il revêt aussi une carrosserie profondément retouchée qui permet de générer de l’appui aérodynamique de 400 % supérieur à la version ordinaire. Conjuguez à cela des amortisseurs DSSV développés par le sous-traitant ontarien Multimatic, un poids diminué de 90 kg et des pneus Michelin de course, et cette GT peut encaisser plus de 2 g en accélération latérale. Tous les 45 exemplaires seront offerts à 1,2 million US.

La Dodge Charger va au gym

Soyons franc, l’achat d’une Dodge Charger SRT Hellcat n’a absolument rien de raisonnable. Posséder une berline de 707 ch capable d’atteindre les 315 km/h ne répond à aucun besoin essentiel. Cela dit, les voitures qui cultivent aussi bien leur côté irrévérencieux sont rares. Elle atteint maintenant un niveau de plus dans cet art avec une nouvelle déclinaison nommée Widebody, proposée de série pour la Hellcat. Des ailes élargies, qui augmentent la largeur de la carrosserie de 8,8 cm, ont pour but de permettre l’ajout de jantes nettement plus larges chaussant des pneus Pirelli de dimension P305/35ZR20. L’amortissement n’est pas en reste avec des amortisseurs Bilstein ajustables retouchés, des ressorts plus fermes et des barres antiroulis de diamètre plus gros. Selon Dodge, le comportement routier sera plus équilibré.

Chrysler reprend l’appellation Voyager

Ajoutez Chrysler à la vague de nostalgie qui déferle actuellement sur l’industrie automobile. Le constructeur américain a choisi de réanimer le nom Voyager pour une minifourgonnette qui occupera l’entrée de gamme de la marque. On se souviendra que le nom a été employé jusqu’en 1999 par l’ancienne Plymouth pour une cousine de la Dodge Caravan. Dans les faits, cependant, ce modèle n’en est pas entièrement un, mais plutôt une version plus abordable de la Chrysler Pacifica mue uniquement par le V6 de 3,6 L Pentastar (287 ch). Pour le moment, le lancement de la Voyager se fera d’abord aux États-Unis et plus tard de ce côté-ci de la frontière, selon Automotive News Canada. Elle devrait logiquement prendre la place de la Dodge Grand Caravan après 2020. 

GM rappelle des VUS et des camionnettes

Un peu plus de 300 000 VUS et camionnettes issus des gammes de General Motors (GM) ont été rappelés pour un problème de freinage. Des Cadillac Escalade, Chevrolet Silverado, Chevrolet Suburban, Chevrolet Tahoe, GMC Sierra et GMC Yukon devront faire une visite au concessionnaire en raison d’un problème qui touche la pompe à vide qui permet l’assistance au freinage. Cela se traduit par une plus grande fermeté de la pédale de freinage pouvant prendre au dépourvu le conducteur qui doit exercer une plus grande force pour immobiliser le véhicule. Les distances de freinage peuvent donc être augmentées, ce qui peut provoquer une collision. GM n’a pas encore dévoilé la manière dont il corrigera le problème, selon la fiche de Transports Canada. Ce rappel concerne des modèles 2014 à 2017.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.