PHILANTHROPIE

Une initiative de 500 milliards pour aider les migrants

Le milliardaire américain George Soros a annoncé hier, dans une lettre publiée dans le Wall Street Journal, un investissement de 500 millions de dollars en faveur des migrants et des réfugiés, espérant que d’autres investisseurs poursuivront la même mission.

« J’ai décidé d’affecter 500 millions de dollars d’investissements aux besoins spécifiques des migrants, des réfugiés et des communautés d’accueil », écrit le financier dans le quotidien économique américain.

« Je vais investir dans des start-up, des sociétés établies, des initiatives sociales et des activités fondées par les migrants et les réfugiés eux-mêmes », détaille l’homme d’affaires philanthrope.

M. Soros se dit en quête de « bonnes idées d’investissement » dans une « variété de secteurs, parmi lesquels la technologie digitale émergente ».

« Les avances dans ce secteur peuvent aider les gens à avoir plus efficacement accès aux services du gouvernement, juridiques, financiers et de santé », souligne l’octogénaire, qui espère que son engagement « inspirera d’autres investisseurs ».

Plus de 300 000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée pour se rendre en Europe en 2016, année qui sera la plus meurtrière si le nombre de personnes mourant dans des naufrages se maintient au rythme actuel, a indiqué mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.