Maison Lu

Des plates-bandes jolies à croquer

Les plates-bandes gourmandes : l’aménagement paysager comestible
Albert Mondor
Les Éditions du Journal
296 pages
29,95 $

Le chou frisé mauve, la bette à carde arc-en-ciel ou encore le chou-fleur orangé peuvent faire des merveilles dans nos assiettes, mais aussi dans nos plates-bandes. L’aménagement paysager comestible est en plein essor, comme en témoigne la sortie d’un nouveau livre sur le sujet signé par l’horticulteur et biologiste Albert Mondor. En plus de souligner l’importance de l’agriculture urbaine, l’ouvrage recense toutes sortes de conseils pratiques pour réaliser un jardin qui sera comestible, soit, mais aussi fonctionnel et… joli à croquer.

— Sophie Ouimet, La Presse

LA BONNE IDÉE

Des assiettes en bambou

Pour la maison, il n’y a jamais trop de sources d’inspiration. Voici quelques idées aussi faciles à aimer qu’à adopter.

À première vue, les assiettes de la marque canadienne Xenia Taler semblent en céramique. Elles sont pourtant en bambou. La matière première est récupérée auprès de fabriques de meubles et de baguettes, en Chine, puis transformée en poudre et mélangée à de l’amidon de maïs et à un liant à base de mélamine. Les avantages ? Un service biodégradable et presque incassable d’un poids allégé, qui en fait l’accessoire parfait des pique-niques ou fêtes d’enfants, surtout avec ses imprimés joyeusement graphiques (damier, terrazzo, palette de peintre…). Quelques précautions s’imposent toutefois : si les assiettes peuvent aller sur la grille supérieure du lave-vaisselle, on évitera de les mettre au micro-ondes et de les sortir lorsqu’un steak est au menu !

On les trouve à 62 $ pour un ensemble de quatre dans la boutique en ligne de Fabrique 1840.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.