PROMOTION

LE PLEIN AIR DANS LA PEAU !

Au Collège Saint-Bernard de Drummondville, le plein air est une seconde nature pour les élèves du programme Santé Plein air. Mis en place depuis cinq ans, ce programme offre à ces étudiants du secondaire un cadre propice à la réussite scolaire tout en leur permettant de se familiariser avec une variété d’activités passionnantes. Pas étonnant qu’ils en redemandent !

Situé à Drummondville, le Collège Saint-Bernard est une école privée qui offre de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire et secondaire. Reconnue pour l’expertise de son corps professionnel et l’encadrement chaleureux dispensé, cette institution privée se distingue entre autres par son éventail impressionnant de formations, dont plusieurs sont axées sur la pratique de l’activité physique. « Le sport a toujours eu une place privilégiée au Collège », raconte Patrick Lemay, directeur adjoint au Collège Saint-Bernard. Au fil des ans, plusieurs programmes en sport ont été développés, dont plusieurs sont reconnus Sport-Études, afin de favoriser l’épanouissement des élèves. « Depuis cinq ans, nous offrons un programme Santé Plein air qui répond aux besoins des élèves qui veulent bouger, mais qui ne veulent pas faire des sports d’équipe traditionnels comme du hockey ou du football », indique M. Lemay. Et ce programme est très populaire ! Il constitue un des moteurs importants de la vie de nombreux élèves de l’institution drummondvilloise.

Des activités variées

Le programme Santé Plein air du Collège Saint-Bernard permet aux élèves de s’épanouir via l’exploration d’une panoplie d’activités de plein air telles que le canot-camping, le ski de fond, la raquette, le ski alpin, la marche en montagne, le vélo et le golf. « On essaie d’avoir une offre d’activités la plus variée possible afin de faire vivre aux jeunes des expériences qui sont hors du commun ou encore qu’ils n’auront pas la chance de faire avec leurs parents. Cela rend le programme varié et attrayant pour les élèves », mentionne M. Lemay. L’an passé, les élèves de ce programme ont, par exemple, eu la chance de s’initier à la décalade, une activité qui consiste à descendre des parois verticales — en milieu urbain ou naturel — face au sol. « La décalade a été un succès phénoménal », assure M. Lemay. Parmi les autres activités passionnantes offertes dans le cadre de ce programme Santé Plein air, mentionnons le géocaching, qui est en quelque sorte un jeu de divertissement et d’aventure, entre la chasse au trésor haute technologie et la course d’orientation. « Comme le Collège est situé dans un cadre naturel fort enviable sur les berges de la rivière Saint-François, il offre un milieu idéal pour la pratique de plusieurs activités de plein air », ajoute M. Lemay. D’ailleurs, de nombreux élèves de l’extérieur profitent du programme plein air du Collège Saint-Bernard par l’entremise de sa résidence scolaire qui accueille plus de 120 garçons et filles de partout au Québec.

Encourager de saines habitudes

Le programme Santé Plein air suscite le développement de saines habitudes de vie par le biais de l’activité physique faite sur une base régulière. La pratique d’activités physiques prônée par le programme amène les élèves à jouer un rôle actif, à développer leur sentiment d’équilibre et de bien-être en plus de les sensibiliser à l’empreinte qu’il laisse sur l’environnement. « Toutes les saines habitudes de vie sont touchées », affirme M. Lemay. Le fait de pratiquer des activités de plein air permet en effet d’intégrer différentes notions au niveau des saines habitudes comme l’alimentation. Les jeunes inscrits à ce programme apprennent, par exemple, à faire des menus sains et équilibrés à partir du Guide alimentaire canadien en prévision de leurs expéditions. « Comme il s’agit d’un programme Santé Plein air qui est intégré sur les cinq niveaux du secondaire, il y a aussi une progression d’année en année », explique M. Lemay. Les élèves commencent par apprendre à faire du canot en eau douce avant d’en faire dans des rapides en rivière, par exemple.

Favoriser le dépassement de soi

Les bénéfices du programme Santé Plein air vont bien au-delà du plaisir que les jeunes trouvent à jouer dehors et à faire partie d’un groupe. « Dans ce programme, il y a beaucoup de dépassement de soi », affirme M. Lemay. Grâce aux activités de plein air proposées, les élèves du Collège sont en effet souvent amenés à dépasser leurs limites. « On essaie de leur faire vivre des expériences qui vont leur demander de sortir de leur zone de confort, et on obtient des gains incroyables au niveau de la confiance et de l’estime de soi », soutient M. Lemay. La pratique de ces activités aide également les jeunes à développer leur autonomie, à acquérir le sens de l’entraide, à exercer leurs qualités de leader, etc. « Ce programme Santé Plein air motive les jeunes et les amène à devenir chaque jour meilleurs ! », conclut M. Lemay.

Le saviez-vous ?

De nombreuses écoles privées offrent des programmes de plein air pendant les heures de cours ou encore en activités parascolaires. Pour en savoir plus, profitez des journées portes ouvertes des écoles privées de votre région. Pour connaître les dates de ces journées, visitez le site de l’annuaire de la FEEP.

Consultez l’annuaire de la FEEP. http://www.annuairefeep.com/

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.