Tennis

4

Nombre de balles de match sauvées par Svetlana Kuznetsova pour remporter le tournoi WTA de Washington et s’offrir le 18e titre de sa carrière, son premier depuis 2016. Elle a renversé Donna Vekic 4-6, 7-6 (9/7) et 6-2 au terme d’un combat de près de deux heures et demie. (AFP)

Golf Omnium britannique

Georgia Hall remporte son premier titre majeur

La Britannique Georgia Hall a rattrapé la meneuse Pornarong Phatlum lors de la ronde finale à Royal Lytham, hier, et a remporté l’Omnium britannique féminin, l’un des cinq tournois majeurs du circuit de golf professionnel féminin. Il s’agit d’un premier triomphe à un tournoi majeur pour la golfeuse de 22 ans. Galvanisée par une foule partisane dans sa terre natale, Hall s’est hissée en tête pour la première fois grâce à un roulé de 20 pieds pour un oiselet au 16e trou. Elle a maintenu la cadence et terminé sa journée de travail avec un score de 67, cinq coups sous la normale. Son score cumulatif de 271, 17 coups sous la normale, lui a permis de vaincre Phatlum par deux coups. La Thaïlandaise Phatlum a rapporté une carte finale de 70. « Je suis tellement heureuse, a dit Hall. Remporter l’Omnium britannique, c’était mon but depuis l’âge de 9 ans. Il fallait juste rester calme et patiente. Au fond de moi, j’aimais avoir à jouer sous pression. Six oiselets le dernier jour d’un tournoi majeur, ce n’est pas mal. » La Canadienne Brooke Henderson a terminé le parcours final avec un score de 74. Elle a fini à égalité au 11e rang avec une fiche cumulative de 282, six coups sous la normale.

— Associated Press

Cyclisme Tour du Danemark

Hugo Houle termine huitième

Le Québécois Hugo Houle s’est classé huitième au classement général du Tour du Danemark. Houle, membre de l’équipe Astana, a terminé 11e lors de la cinquième et ultime étape, hier. Il a franchi l’arrivée en 4 h 18 min 23 s, après avoir parcouru les 198,8 km entre Faxe et Frederiksberg. « C’était une bonne journée pour moi. C’est arrivé au sprint finalement, [...] mais avant ça, il y a eu beaucoup d’action toute la journée », a commenté Houle. Le Belge Wout Van Aert (Verandas Willems-Crelan), 23 ans, a été sacré vainqueur de ce Tour. Van Aert avait endossé le maillot de leader au soir de la deuxième étape, jeudi, pour ne plus le quitter.

La Presse et l’Agence France-Presse

Tennis

Zverev défend son titre à Washington

Alexander Zverev est devenu le premier joueur en près de 10 ans à défendre son titre avec succès à Washington, hier, battant Alex De Minaur, 6-2 et 6-4, en finale à l’Omnium Citi. Le favori allemand a dominé 3-0 pour les bris et 6-0 pour les as, en route vers un neuvième titre de l’ATP, un troisième cette année. Une heure et quart a suffi. Zverev a un dossier de 16-2 en carrière à Washington, où Juan Martin del Potro a régné en 2008 et en 2009. Zverev a 21 ans, deux de plus que l’Australien De Minaur. À l’ATP, il n’y avait pas eu de finale opposant d’aussi jeunes joueurs depuis Indian Wells en 2007, où Rafael Nadal, à 20 ans, avait eu raison de Novak Djokovic, qui avait 19 ans. De Minaur va passer du 72e au 45e rang du classement mondial. — Associated Press

Baseball

Seager et Cruz survoltent les Mariners

Les Mariners de Seattle attendaient une grosse journée de Kyle Seager pour fournir l’étincelle à leur attaque en difficulté et ils l’ont finalement eue hier. Seager a claqué deux longues balles, Nelson Cruz en a ajouté une autre et les Mariners ont vaincu les Blue Jays de Toronto 6-3. Les Mariners avaient été limités à trois points ou moins lors de 18 de leurs 23 dernières sorties, incluant les trois défaites consécutives aux mains des Blue Jays pour amorcer la série. Ils ont toutefois mis fin à une séquence de 10 revers grâce à 10 coups sûrs. Zach Duke (4-4) a hérité de la victoire pour son travail pendant un tiers de manche. Alex Colome n’a donné aucun point en huitième manche et Edwin Diaz a fermé les livres pour enregistrer un 41e sauvetage cette saison, un sommet dans le baseball majeur.

— Associated Press

Football

Les Browns envoient Corey Coleman aux Bills 

Après deux saisons décevantes, les Browns de Cleveland ont échangé le receveur de passes Corey Coleman aux Bills de Buffalo, hier, contre un choix de repêchage non dévoilé. Ralenti par quelques blessures, Coleman n’a pas répondu aux attentes des Browns, qui l’avaient sélectionné au 15e rang lors du repêchage de 2016. L’athlète de 24 ans n’a disputé que 19 parties en 2 saisons. On se souviendra notamment du passage de Coleman avec les Browns pour le ballon qu’il a échappé au quatrième quart du dernier match de la saison contre les Steelers de Pittsburgh, ce qui a confirmé la fiche de 0-16 de son équipe. Il s’agit de la deuxième transaction d’importance cette année entre les Browns et les Bills. En mars, la formation de Cleveland avait acquis le quart-arrière Tyrod Taylor, qui avait réussi à mener les Bills en séries éliminatoires la saison dernière. Coleman a capté 56 passes pour des gains aériens de 718 verges et 5 touchés avec les Browns.

— Associated Press

Golf invitation bridgestone

Justin Thomas, sans forcer

L’Américain Justin Thomas a préparé la défense de son titre au championnat PGA de golf de la meilleure des façons en remportant hier l’Invitation Bridgestone, épreuve du Championnat du monde WGC disputée à Akron, en Ohio.

Avec deux oiselets et un boguey, Thomas a rendu une carte de 69 (- 1) à l’issue du 4e tour de l’épreuve, qui se déroulait pour la dernière année sur les verts de Firestone.

« Je suis heureux d’avoir enfin bien joué ici », a réagi Thomas, numéro 3 mondial, qui s’est imposé pour la première fois de sa carrière en Ohio.

Il a terminé avec un score de 265 (- 15), quatre coups devant son compatriote Kyle Stanley et cinq coups devant le Danois Thorbjorn Olesen et l’Américain Dustin Johnson, numéro un mondial.

Vainqueur du championnat PGA en 2017, l’Américain de 25 ans remettra son titre en jeu à partir de jeudi sur les verts de Bellerive à St. Louis, au Missouri.

Tiger Woods, huit fois vainqueur de l’Invitation Bridgestone, a fini à la 31e place en rendant une carte de 73 (+ 3) au dernier tour pour un total de 280 (normale).

« J’essayais simplement d’être aussi agressif que possible et de tirer dans tous les sens », a expliqué Woods, qui a concédé deux doubles bogueys et trois bogueys sur les neuf derniers trous.

« Je pouvais soit terminer avec une carte de 62 ou de 72, soit au-dessus de 75. Je voulais juste être agressif et voir ce qu’il se passait. »

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.