Mon clin d’œil

Le Canadien est en train de fondre.

Courrier

La lettre du jeune élève Merlin Branchaud « Un minuscule carré vert », publiée hier, n’a laissé personne indifférent avec près d’une centaine de commentaires. Un aperçu du courrier reçu.

Nous n’en faisons pas assez

Cette génération devra changer elle-même le monde, puisque nous les adultes, n’en faisons pas assez pour leur assurer une planète vivable. 

— Madeleine Delaney

La faiblesse de nos efforts

Oh que j’aime ce graphique ! Je n’avais pas encore pris conscience de la faiblesse de nos efforts pour améliorer la situation. Une image qui vaut plus que les 1000 mots prononcés pour éviter de consacrer un budget conséquent à la protection de l’environnement. J’imagine que si on subdivisait ce carré vert selon les principaux postes budgétaires, les sommes ayant un vrai impact sur l’environnement paraîtraient encore plus ridicules.

— Noel Ferron

La sagesse d’un enfant

Il est quand même étonnant que des adultes instruits et bien informés n’arrivent pas à hauteur d’une semelle de la sagesse d’un enfant sur les vrais problèmes qui nous concernent tous. Pauvres politiciens, ils sont peut-être riches matériellement, mais pauvres en bon sens.

— Gaétan Charland, Sainte-Sophie

Désintérêt du gouvernement

Quelle merveilleuse façon d’illustrer le désintéressement de notre gouvernement face à l’environnement  ! Bravo à ce jeune homme !

— Réjean Lavigne

« On a mis quelqu’un au monde… »

Comme le dirait Serge Fiori : « On a mis quelqu’un au monde, on devrait peut-être l’écouter ! »

— Louis Senécal

Des mesures pour l’environnement

Bravo pour l’initiative du jeune Branchaud. Cependant, faire cette démonstration en pourcentage plutôt qu’en dollars réels ne donne pas l’heure juste. Si on fait des coupes dans la santé, l’éducation, les transports, il y aura encore plus de protestations. Par contre, il y a certainement moyen d’insérer des mesures environnementales dans l’ensemble des ministères et ainsi augmenter la protection de l’environnement, comme le souhaite Merlin Branchaud.

— Michel Rouillard, Bromont

Je suis vert !

Bravo, Merlin, tu exprimes clairement et succinctement ce que tes semblables ont défendu hier lors de l’impressionnante manifestation. Mes petits-enfants ont participé à la manif et j’en suis fier. Je suis vert !

— Fernand Montplaisir

Le changement

Bravo à ce jeune garçon qui a su vulgariser et illustrer sa pensée concernant l’environnement ! Les jeunes ont peut-être l’énergie et la fougue pour imposer le changement que certains adultes repoussent du revers de la main avec tous ces véhicules consommateurs de polluants ! 

— Anne-Marie Renaud

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.